d'affaires d'un peu moins de 115 milliards de yuans, soit 14,6 milliards d'euros après conversion, durant le premier trimestre de son année fiscale en cours. Cela représente une progression de 42 pour cent par rapport à la période correspondante de l'année dernière.

Le nombre d'utilisateurs des marchés chinois en ligne d'Alibaba a aussi crû. La quantité d'utilisateurs mensuels actifs en était fin juin à 755 millions, soit 34 millions de plus que fin mars. Avec sa plate-forme Taobao, Alibaba entend s'attirer davantage de consommateurs particulièrement dans les villes chinoises plus modestes.

En outre, Alibaba s'impose toujours plus sur le marché des services dans le nuage, où l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de deux tiers supérieur à celui d'il y a un an.

Tout compte fait, Alibaba enregistre un bénéfice de 19,1 milliards de yuans, ce qui représente une hausse de 150 pour cent par rapport au premier trimestre de l'année passée. A l'époque, Alibaba avait dû, il est vrai, investir beaucoup d'argent dans des options d'action pour le personnel de sa filiale Ant Financial. Sans cette dépense, son bénéfice aurait progressé de plus d'un quart.