L'objectif de cette formation est de permettre de faire connaissance avec l'IA et de s'en inspirer. Les entreprises peuvent ensuite suivre un cours plus approfondi sur un projet spécifique pour leur entreprise.

Le programme du cursus a été présenté mardi à Brussels Airport. Ce n'est pas une coïncidence car la société aéronautique utilise déjà l'intelligence artificielle dans ses opérations afin de rendre le trafic le plus fluide possible. L'entreprise Radix a développé une application, également disponible pour les passagers, qui permet d'estimer le temps d'arrivée des bagages à l'arrivée à Brussels Airport. "Nous avons lancé un test et c'était totalement positif. L'app apaise car on a le contrôle sur son voyage", a-t-on précise mardi.

Selon Agoria, il y a déjà beaucoup d'expertise en Belgique sur l'IA tant dans les grandes entreprises comme IBM et Proximus que dans de plus petites entreprises comme Faktion et In The Pocket. Le potentiel reste énorme pour l'utilisation de l'IA dans la vie quotidienne. Agoria espère donner de l'inspiration aux entreprises grâce à son cours qui permet, en quatre heures, de connaître les principes de base de l'intelligence artificielle.

L'ambition est d'atteindre, d'ici un an environ, 2.000 entreprises qui ont suivi la formation et 500 une "session discovery".