L'opération s'inscrit dans le cadre d'un programme de transformation d'Agfa, a précisé le CEO Pascal Juéry. "Ce partenariat nous permettra de nous concentrer pleinement sur nos clients et sur l'évolution de notre portefeuille d'activités, tout en nous appuyant sur un partenaire pour nos solutions et développements informatiques de pointe."

L'externalisation concerne quelque deux cents employés d'Agfa, soit trois employés sur quatre du département informatique. Environ 120 d'entre eux travaillent en Belgique. Ils pourront travailler pour Atos tout en conservant leurs conditions d'emploi. Il n'est pas encore précisé s'ils devront changer de lieu de travail. Le siège social d'Agfa est situé à Mortsel, à Anvers.

L'opération s'inscrit dans le cadre d'un programme de transformation d'Agfa, a précisé le CEO Pascal Juéry. "Ce partenariat nous permettra de nous concentrer pleinement sur nos clients et sur l'évolution de notre portefeuille d'activités, tout en nous appuyant sur un partenaire pour nos solutions et développements informatiques de pointe."L'externalisation concerne quelque deux cents employés d'Agfa, soit trois employés sur quatre du département informatique. Environ 120 d'entre eux travaillent en Belgique. Ils pourront travailler pour Atos tout en conservant leurs conditions d'emploi. Il n'est pas encore précisé s'ils devront changer de lieu de travail. Le siège social d'Agfa est situé à Mortsel, à Anvers.