'La pandémie de Covid-19, les problèmes dans l'industrie de l'impression offset et la réorientation des activités avec des marges plus élevées dans divers terrains d'activités ont eu un impact fort sur le chiffre d'affaires du groupe', indique Agfa. Le bénéfice opérationnel ajusté (ebit) a atteint 16 millions d'euros, soit près de la moitié moins élevé.

Agfa-Gevaert prévoit une lente reprise au troisième trimestre. Le groupe ne fait pas de prévisions pour 2020.

'La pandémie de Covid-19, les problèmes dans l'industrie de l'impression offset et la réorientation des activités avec des marges plus élevées dans divers terrains d'activités ont eu un impact fort sur le chiffre d'affaires du groupe', indique Agfa. Le bénéfice opérationnel ajusté (ebit) a atteint 16 millions d'euros, soit près de la moitié moins élevé.Agfa-Gevaert prévoit une lente reprise au troisième trimestre. Le groupe ne fait pas de prévisions pour 2020.