La série Find X est depuis dix ans la série d'appareils haut de gamme d'Oppo, mais ce n'est que le deuxième modèle de ce type qui est commercialisé dans notre pays. Oppo, aujourd'hui le fabricant de smartphones le plus populaire dans son pays, la Chine, avait en effet prudemment introduit l'année dernière le Find X2. Le X3 devrait l'aider à étendre son influence.

Il s'agit cette fois de trois appareils, dont le Find X3 Pro est le plus perfectionné sur le plan technique (et le plus coûteux). Il y a aussi les Find X3 Neo et Find X3 Lite. Ces trois modèles diffèrent légèrement, mais ils ont ceci en commun qu'ils supportent tous la 5G.

Test

Nous avons pu utiliser une petite semaine durant le Find X3 Pro et tester ses principales fonctions. L'appareil est équipé d'un écran de 6,7 pouces et se caractérise par une taille assez standard tenant bien dans la main. Avec ses 193 grammes, le Find X3 Pro est aussi quelque peu plus léger que son prédécesseur. Sous le panneau vitré en façade, on trouve un capteur d'empreintes digitales. Le panneau arrière lui aussi en verre présente une sorte de protubérance où sont logés les quatre appareils photo. A notre avis, c'est quelque peu plus élégant qu'un îlot qui ressort en haut du panneau et cela donne aussi une meilleure impression de sécurité. L'appareil résiste à l'eau et à la poussière (IP 68).

La fonction la plus singulière à l'écran, c'est le support d'un milliard de couleurs pour l'image et la vidéo. Il s'agit d'un nombre 'ridiculement' grand de couleurs qu'on ne distingue à coup sûr pas à l'oeil nu, mais qui est destiné à reproduire des images plus nettes et correctes. Ce qui est sympa aussi, c'est que l'appareil présente par défaut des dispositifs pour les daltoniens. Dans les Paramètres, il est possible d'adapter l'affichage des couleurs en conséquence.

L'écran de 10 bits offre une résolution de 3.216 x 1.440 pixels et une vitesse de rafraîchissement dynamique de quelque 10 à 120 Hz. L'idée sous-jacente est qu'il faut rafraîchir moins rapidement l'image pour du texte par exemple que pour un jeu de course. En adaptant le taux de rafraîchissement aux besoins, l'autonomie de la batterie n'en sera que plus longue.

Batterie et commande

Cette batterie, Oppo en est très fière. Le X3 Pro est équipé d'un accu de 4.500 mAh avec chargeur rapide de 65 watts (fourni d'origine). Cette technologie de recharge SuperVOOC est une mise à niveau de la précédente technologie VOOC d'Oppo. La nouvelle version recharge deux cellules de batterie en même temps, ce qui signifie que votre appareil sera rechargé à 40 pour cent au bout d'une dizaine de minutes.

L'appareil supporte aussi la recharge sans fil à 30 watts et propose une fonction supplémentaire intéressante: Reverse Wireless Charging. Cela signifie que vous pourrez utiliser la partie arrière du Pro en tant que chargeur de 10 watts sans fil pour d'autres gadgets équipés en conséquence, comme des écouteurs sans fil par exemple. Une partie de l'énergie de l'accu du smartphone est ainsi transférée à l'autre gadget. Il s'agit là d'un système encore assez rare et qui peut s'avérer utile en cas d'urgence, même s'il a un côté niche du fait qu'il nécessite des appareils compatibles.

La batterie alimente une puce Qualcomm Snapdragon 888 et 12 Go de RAM avec 256 Go de capacité de stockage. Le Find X3 Pro tourne sur Android 11 avec une couche ColorOS 11.2 propre à Oppo par-dessus. Et cette ColorOS est précisément l'une des couches les moins envahissantes que nous ayons vues dans des smartphones. Les mini-icônes maison sont un peu 'basiques', mais nous avons été charmés par le mode obscur présent par défaut, et par les visualisations de l'écran de verrouillage.

Appareils photo

Comme il sied à des téléphones haut de gamme, une attention tout particulière a été aussi accordée à l'appareil photo ou plutôt aux appareils photo. Le Pro offre un double appareil photo principal: un modèle grand angle 50 MP particulièrement robuste et un second de 50 MP aussi, tous deux avec des capteurs Sony. Citons encore un appareil télé-photo de 13 MP à zoom optique hybride 5x, ainsi qu'un micro-objectif de 3 MP qui sert aussi de microscope et qui est capable de zoomer jusqu'à 60x. En façade, on trouve l'appareil à selfies devenu courant, même s'il s'agit ici d'un modèle de 32 MP. Tous ces appareils doivent entre autres veiller à une portée plus grande du zoom, jusqu'à 20x, ce qui peut être ajusté au moyen d'une roulette au bas du logiciel. Ceux qui sont habitués à des mouvements de balayage pour zoomer, devront se familiariser avec le logiciel, mais le fait est qu'il est assez précis.

En zoom 5x, les images restent encore particulièrement nettes., EB
En zoom 5x, les images restent encore particulièrement nettes. © EB

C'est surtout le macro-objectif qui nous a séduits. Si vous rapprochez l'appareil photo d'un objet, le logiciel y passe automatiquement pour de meilleures photos.

Pour réaliser des prises de vue de très, très près, il existe aussi la fonction microscope séparée dans le logiciel. Elle utilise le zoom 60x dans le micro-objectif. Il s'agit d'un gadget agréable, mais ce n'est pas non plus la fonction la plus pratique au monde. Dans les quelques tests que nous avons réalisés, nous avons surtout dû placer le téléphone à plat sur une surface et le soulever très doucement. La mise au point s'effectue automatiquement, mais cela prend pas mal de temps et s'apparente à du fignolage. Ne vous attendez donc pas directement à pouvoir photographier, disons, des cellules à l'arrière de votre main. C'est quelque peu dommage, car ce micro-objectif a été bien pensé. Un anneau lumineux autour de lui veille notamment à ce qu'un peu de lumière soit encore disponible pour éclairer l'objet visé et ce, même si le téléphone dans son ensemble le recouvre. Mais dans la pratique, nous ne nous voyons pas souvent utiliser cette fonction spécifique.

Un bout de bois (apparemment poussiéreux)., EB
Un bout de bois (apparemment poussiéreux). © EB

Outre le microscope, le logiciel photo prévoit aussi des options pour la photographie nocturne, les accélérés, le ralenti, etc. Oppo positionne en outre son appareil comme une sorte d'appareil photo reflex numérique pour les amateurs de photographie et de vidéographie. Voilà pourquoi il vous sera possible de photographier en mode Expert au format RAW et de gérer vous-même tous vos paramètres. Pour la vidéo, il existe une option similaire qui s'appelle 'Film' et qui enregistre au format LOG plus professionnel. Tout comme RAW pour les photos, le résultat devrait être plus facile à retoucher en postproduction.

Premières impressions

Avec le Find X3 Pro, Oppo lance un smartphone qui, dans notre pays, prendra sans problème place parmi les produits-phares existants. L'appareil tient bien dans la main et dégage un look à la fois robuste et élégant (surtout en version bleu mat).

L'écran est clair, net et ultrarapide. Pour répondre aux besoins du consommateur haut de gamme type, l'entreprise a investi dans un large ensemble d'appareils photo et dans un logiciel AI qui plaira tant aux photographes 'point and click' qu'à ceux qui veulent eux-mêmes tout régler au niveau de leurs prises de vue.

A son lancement, le X3 Pro coûtera 1.149 euros, ce qui est plutôt coûteux. Sur le plan de l'équipement standard (taille, stockage, batterie), on pourrait le comparer au Samsung Galaxy S20+, qui coûte 150 euros de moins. Cette différence s'explique surtout par le design, avec la paroi arrière vitrifiée ondulante, dépourvue d'un îlot boursoufflant pour les appareils photo, mais aussi par le choix de l'écran.

Oppo
© Oppo

Le reste de la série

Outre le X3 Pro, Oppo lance encore deux autres appareils dans sa série Find: le X3 Neo plus économique, qui se distingue surtout dans sa version multi-chrome brillante, et le X3 Lite.

Le X3 Neo est vendu au prix conseillé de 799 euros avec de solides spécifications à l'avenant. Avec sa diagonale d'écran de 6,55 pouces, l'appareil est un peu plus petit que le Pro et est entraîné par une puce Snapdragon 865. En outre, l'objectif grand angle est remplacé par un exemplaire à 16 MP. L'appareil ne supporte pas la recherche sans fil. L'accu, l'espace de stockage et l'équipement restant sont comparables à ceux de son grand frère.

Enfin, le X3 Lite est le modèle le plus abordable de la série avec un prix de 449 euros. Il est un peu plus léger, 180 ou 172 grammes, parce que dans ses versions noire et bleue, il offre un panneau arrière en plastique (contre un panneau vitré pour la version argentée). Vous disposerez ici aussi de la 5G et d'un mini-écran Gorilla Glass - de 6,4 pouces cette fois - à scanner d'empreintes digitales sous le panneau en verre. La puce embarquée est une Snapdragon 765G. L'appareil est équipé de 8 Go de RAM et de 128 Go d'espace de stockage. L'accu est quelque peu plus petit avec 4.300 mAH, mais la technologie de recharge est la même. L'ensemble des appareils photo est un peu plus léger, même si le modèle principal est ici équipé d'un capteur de 64 MP.

Les trois appareils seront disponibles à partir du 15 mars.

La série Find X est depuis dix ans la série d'appareils haut de gamme d'Oppo, mais ce n'est que le deuxième modèle de ce type qui est commercialisé dans notre pays. Oppo, aujourd'hui le fabricant de smartphones le plus populaire dans son pays, la Chine, avait en effet prudemment introduit l'année dernière le Find X2. Le X3 devrait l'aider à étendre son influence. Il s'agit cette fois de trois appareils, dont le Find X3 Pro est le plus perfectionné sur le plan technique (et le plus coûteux). Il y a aussi les Find X3 Neo et Find X3 Lite. Ces trois modèles diffèrent légèrement, mais ils ont ceci en commun qu'ils supportent tous la 5G. Nous avons pu utiliser une petite semaine durant le Find X3 Pro et tester ses principales fonctions. L'appareil est équipé d'un écran de 6,7 pouces et se caractérise par une taille assez standard tenant bien dans la main. Avec ses 193 grammes, le Find X3 Pro est aussi quelque peu plus léger que son prédécesseur. Sous le panneau vitré en façade, on trouve un capteur d'empreintes digitales. Le panneau arrière lui aussi en verre présente une sorte de protubérance où sont logés les quatre appareils photo. A notre avis, c'est quelque peu plus élégant qu'un îlot qui ressort en haut du panneau et cela donne aussi une meilleure impression de sécurité. L'appareil résiste à l'eau et à la poussière (IP 68).La fonction la plus singulière à l'écran, c'est le support d'un milliard de couleurs pour l'image et la vidéo. Il s'agit d'un nombre 'ridiculement' grand de couleurs qu'on ne distingue à coup sûr pas à l'oeil nu, mais qui est destiné à reproduire des images plus nettes et correctes. Ce qui est sympa aussi, c'est que l'appareil présente par défaut des dispositifs pour les daltoniens. Dans les Paramètres, il est possible d'adapter l'affichage des couleurs en conséquence.L'écran de 10 bits offre une résolution de 3.216 x 1.440 pixels et une vitesse de rafraîchissement dynamique de quelque 10 à 120 Hz. L'idée sous-jacente est qu'il faut rafraîchir moins rapidement l'image pour du texte par exemple que pour un jeu de course. En adaptant le taux de rafraîchissement aux besoins, l'autonomie de la batterie n'en sera que plus longue. Cette batterie, Oppo en est très fière. Le X3 Pro est équipé d'un accu de 4.500 mAh avec chargeur rapide de 65 watts (fourni d'origine). Cette technologie de recharge SuperVOOC est une mise à niveau de la précédente technologie VOOC d'Oppo. La nouvelle version recharge deux cellules de batterie en même temps, ce qui signifie que votre appareil sera rechargé à 40 pour cent au bout d'une dizaine de minutes. L'appareil supporte aussi la recharge sans fil à 30 watts et propose une fonction supplémentaire intéressante: Reverse Wireless Charging. Cela signifie que vous pourrez utiliser la partie arrière du Pro en tant que chargeur de 10 watts sans fil pour d'autres gadgets équipés en conséquence, comme des écouteurs sans fil par exemple. Une partie de l'énergie de l'accu du smartphone est ainsi transférée à l'autre gadget. Il s'agit là d'un système encore assez rare et qui peut s'avérer utile en cas d'urgence, même s'il a un côté niche du fait qu'il nécessite des appareils compatibles. La batterie alimente une puce Qualcomm Snapdragon 888 et 12 Go de RAM avec 256 Go de capacité de stockage. Le Find X3 Pro tourne sur Android 11 avec une couche ColorOS 11.2 propre à Oppo par-dessus. Et cette ColorOS est précisément l'une des couches les moins envahissantes que nous ayons vues dans des smartphones. Les mini-icônes maison sont un peu 'basiques', mais nous avons été charmés par le mode obscur présent par défaut, et par les visualisations de l'écran de verrouillage.Comme il sied à des téléphones haut de gamme, une attention tout particulière a été aussi accordée à l'appareil photo ou plutôt aux appareils photo. Le Pro offre un double appareil photo principal: un modèle grand angle 50 MP particulièrement robuste et un second de 50 MP aussi, tous deux avec des capteurs Sony. Citons encore un appareil télé-photo de 13 MP à zoom optique hybride 5x, ainsi qu'un micro-objectif de 3 MP qui sert aussi de microscope et qui est capable de zoomer jusqu'à 60x. En façade, on trouve l'appareil à selfies devenu courant, même s'il s'agit ici d'un modèle de 32 MP. Tous ces appareils doivent entre autres veiller à une portée plus grande du zoom, jusqu'à 20x, ce qui peut être ajusté au moyen d'une roulette au bas du logiciel. Ceux qui sont habitués à des mouvements de balayage pour zoomer, devront se familiariser avec le logiciel, mais le fait est qu'il est assez précis. C'est surtout le macro-objectif qui nous a séduits. Si vous rapprochez l'appareil photo d'un objet, le logiciel y passe automatiquement pour de meilleures photos. Pour réaliser des prises de vue de très, très près, il existe aussi la fonction microscope séparée dans le logiciel. Elle utilise le zoom 60x dans le micro-objectif. Il s'agit d'un gadget agréable, mais ce n'est pas non plus la fonction la plus pratique au monde. Dans les quelques tests que nous avons réalisés, nous avons surtout dû placer le téléphone à plat sur une surface et le soulever très doucement. La mise au point s'effectue automatiquement, mais cela prend pas mal de temps et s'apparente à du fignolage. Ne vous attendez donc pas directement à pouvoir photographier, disons, des cellules à l'arrière de votre main. C'est quelque peu dommage, car ce micro-objectif a été bien pensé. Un anneau lumineux autour de lui veille notamment à ce qu'un peu de lumière soit encore disponible pour éclairer l'objet visé et ce, même si le téléphone dans son ensemble le recouvre. Mais dans la pratique, nous ne nous voyons pas souvent utiliser cette fonction spécifique. Outre le microscope, le logiciel photo prévoit aussi des options pour la photographie nocturne, les accélérés, le ralenti, etc. Oppo positionne en outre son appareil comme une sorte d'appareil photo reflex numérique pour les amateurs de photographie et de vidéographie. Voilà pourquoi il vous sera possible de photographier en mode Expert au format RAW et de gérer vous-même tous vos paramètres. Pour la vidéo, il existe une option similaire qui s'appelle 'Film' et qui enregistre au format LOG plus professionnel. Tout comme RAW pour les photos, le résultat devrait être plus facile à retoucher en postproduction. Avec le Find X3 Pro, Oppo lance un smartphone qui, dans notre pays, prendra sans problème place parmi les produits-phares existants. L'appareil tient bien dans la main et dégage un look à la fois robuste et élégant (surtout en version bleu mat). L'écran est clair, net et ultrarapide. Pour répondre aux besoins du consommateur haut de gamme type, l'entreprise a investi dans un large ensemble d'appareils photo et dans un logiciel AI qui plaira tant aux photographes 'point and click' qu'à ceux qui veulent eux-mêmes tout régler au niveau de leurs prises de vue. A son lancement, le X3 Pro coûtera 1.149 euros, ce qui est plutôt coûteux. Sur le plan de l'équipement standard (taille, stockage, batterie), on pourrait le comparer au Samsung Galaxy S20+, qui coûte 150 euros de moins. Cette différence s'explique surtout par le design, avec la paroi arrière vitrifiée ondulante, dépourvue d'un îlot boursoufflant pour les appareils photo, mais aussi par le choix de l'écran.Outre le X3 Pro, Oppo lance encore deux autres appareils dans sa série Find: le X3 Neo plus économique, qui se distingue surtout dans sa version multi-chrome brillante, et le X3 Lite. Le X3 Neo est vendu au prix conseillé de 799 euros avec de solides spécifications à l'avenant. Avec sa diagonale d'écran de 6,55 pouces, l'appareil est un peu plus petit que le Pro et est entraîné par une puce Snapdragon 865. En outre, l'objectif grand angle est remplacé par un exemplaire à 16 MP. L'appareil ne supporte pas la recherche sans fil. L'accu, l'espace de stockage et l'équipement restant sont comparables à ceux de son grand frère. Enfin, le X3 Lite est le modèle le plus abordable de la série avec un prix de 449 euros. Il est un peu plus léger, 180 ou 172 grammes, parce que dans ses versions noire et bleue, il offre un panneau arrière en plastique (contre un panneau vitré pour la version argentée). Vous disposerez ici aussi de la 5G et d'un mini-écran Gorilla Glass - de 6,4 pouces cette fois - à scanner d'empreintes digitales sous le panneau en verre. La puce embarquée est une Snapdragon 765G. L'appareil est équipé de 8 Go de RAM et de 128 Go d'espace de stockage. L'accu est quelque peu plus petit avec 4.300 mAH, mais la technologie de recharge est la même. L'ensemble des appareils photo est un peu plus léger, même si le modèle principal est ici équipé d'un capteur de 64 MP.Les trois appareils seront disponibles à partir du 15 mars.