Cette spin-off de la KU Leuven est spécialisée dans la technologie de captage sur base de la fibre optique. A l'entendre, elle pourra ainsi effectuer ses analyses d'échantillons de manière à la fois plus efficiente, plus conviviale et plus rapide. Elle cible le marché de la recherche et l'industrie 'life science', plus spécifiquement le marché de la mise au point et de la production de médicaments biologiques.

L'investissement provient de LRM, Gemma Frisius Fonds et d'autres investisseurs biotechnologiques. L'objectif est, grâce à cette injection financière, d'engager de nouveaux collaborateurs, de croître au niveau international et d'optimiser les processus.

En même temps que cet investissement, l'entreprise annonce aussi son déménagement vers l'incubateur Bioville installé à Diepenbeek. Filip Delport, co-fondateur, docteur et bio-ingénieur à la KU Leuven, devient le CEO de l'entreprise.