Selon Vandenbroucke, l'ICT figurera bientôt explicitement dans les normes. Le gouvernement flamand approuverait sous peu cette mesure. Mais avant cela, un investissement supplémentaire s'avère indispensable dans l'infrastructure ICT. Celui-ci sera à présent de l'ordre de 35 millions d'euros libérés par Vandenbroucke, alors que 10,5 autres millions d'euros seront débloqués ultérieurement cette année.L'enseignement primaire recevra 19 millions d'euros (14 millions en 2007 et 5 en 2008). L'enseignement secondaire général se verra attribuer l'an prochain 11 millions d'euros et 4 en 2008, soit 15 millions d'euros en tout. L'enseignement technique et professionnel se verra, lui, allouer 10,5 millions d'euros plus tard cette année. Les centres d'instruction primaire recevront un peu plus d'1 million d'euros. L'objectif est d'actualiser l'infrastructure ICT et d'installer des connexions à haut débit.De 1998 à 2002, le gouvernement flamand a déjà investi quelque 93 millions d'euros dans de l'équipement ICT. Les écoles consacrent elles-mêmes aussi une partie de leur budget à l'informatique. Quant à la communauté française, elle avait annoncé en mars vouloir injecter 60 millions d'euros dans l'ICT au sein des écoles.

Selon Vandenbroucke, l'ICT figurera bientôt explicitement dans les normes. Le gouvernement flamand approuverait sous peu cette mesure. Mais avant cela, un investissement supplémentaire s'avère indispensable dans l'infrastructure ICT. Celui-ci sera à présent de l'ordre de 35 millions d'euros libérés par Vandenbroucke, alors que 10,5 autres millions d'euros seront débloqués ultérieurement cette année.L'enseignement primaire recevra 19 millions d'euros (14 millions en 2007 et 5 en 2008). L'enseignement secondaire général se verra attribuer l'an prochain 11 millions d'euros et 4 en 2008, soit 15 millions d'euros en tout. L'enseignement technique et professionnel se verra, lui, allouer 10,5 millions d'euros plus tard cette année. Les centres d'instruction primaire recevront un peu plus d'1 million d'euros. L'objectif est d'actualiser l'infrastructure ICT et d'installer des connexions à haut débit.De 1998 à 2002, le gouvernement flamand a déjà investi quelque 93 millions d'euros dans de l'équipement ICT. Les écoles consacrent elles-mêmes aussi une partie de leur budget à l'informatique. Quant à la communauté française, elle avait annoncé en mars vouloir injecter 60 millions d'euros dans l'ICT au sein des écoles.