La perte a grossi de plus de 15 millions d'euros par rapport à 2014, alors que le chiffre d'affaires n'a progressé que de trente pour cent à 42 millions d'euros. Selon le journal d'affaires, l'entreprise du rappeur Jay-Z s'apprête à vivre des moments difficiles.

Tidal a connu une année mouvementée, au cours de laquelle il a pu proposer en exclusivité les albums de superstars telles Beyoncé, Rihanna et Kanye West. En juin, le service atteignait 4,2 millions d'abonnés payants, soit nettement plus que le demi-million de membres qu'il possédait début 2015.

Mais Tidal doit affronter une concurrence féroce. C'est ainsi que Spotify peut se targuer déjà de plus de 30 millions de membres payants, alors qu'Apple Music, lancé l'année dernière, en est à 17 millions. Tidal n'a pas souhaité réagir à ces chiffres.

(ANP/WK)

La perte a grossi de plus de 15 millions d'euros par rapport à 2014, alors que le chiffre d'affaires n'a progressé que de trente pour cent à 42 millions d'euros. Selon le journal d'affaires, l'entreprise du rappeur Jay-Z s'apprête à vivre des moments difficiles.Tidal a connu une année mouvementée, au cours de laquelle il a pu proposer en exclusivité les albums de superstars telles Beyoncé, Rihanna et Kanye West. En juin, le service atteignait 4,2 millions d'abonnés payants, soit nettement plus que le demi-million de membres qu'il possédait début 2015.Mais Tidal doit affronter une concurrence féroce. C'est ainsi que Spotify peut se targuer déjà de plus de 30 millions de membres payants, alors qu'Apple Music, lancé l'année dernière, en est à 17 millions. Tidal n'a pas souhaité réagir à ces chiffres.(ANP/WK)