19 est la variante de la plate-forme française 42 Network. 42 Network a été créée en 2013 - à un moment où la France connaissait une forte pénurie de développeurs IT - à l'initiative de Xavier Niel. Niel est surtout connu pour avoir fondé l'opérateur mobile français Free. Le modèle a été déployé dans le monde entier, mais sous d'autres appellations. En Belgique, il s'agit donc de 19, qui a déménagé en septembre de l'année dernière de son ancien emplacement à Uccle vers les bâtiments de BeCentral à Bruxelles. A l'étage supérieur, 19 dispose d'un espace de 1.000 m² comportant quelque 250 postes de travail.

Formation gratuite

"Nous restons ouverts même en cette période corona, mais il est évident que le travail est essentiellement organisé à distance", explique le coordinateur de 19, Bart Becks, à Data News. Annuellement, 19 offre à 250 adultes maximum la chance de suivre une formation de codage sur une plate-forme autogérée. "Entièrement gratuitement et sans besoin d'une connaissance préalable", insiste Becks. Ce sont les partenaires privés de19 tels GBL, Belfius, DPG, RTL, Besix, Deloitte, 4wings Foundation et Proximus qui financent le tout. "Parce qu'ils veulent à coup sûr aider à combler les places ICT vacantes caractérisant le marché belge et, évidemment aussi, parce que certains sont eux-mêmes à la recherche d'informaticiens", ajoute Becks.

Plate-forme en ligne

La plate-forme 19 est disponible en ligne. Il s'agit partiellement d'une forme de cours hybride, mais sans professeur. "Mais avec des instructions, et nous misons pleinement sur le 'peer coaching': des participants qui s'aident et se coachent donc mutuellement." Les candidats peuvent y prendre part 3 à 4 fois par an. Ils parcourent d'abord ce qu'on appelle le programme Piscine - un... bain de 4 semaines -, après quoi ils font réellement leur entrée dans le projet. Au bout d'un certain temps, ils peuvent choisir une spécialisation: AI ou cyber-sécurité, à laquelle s'ajoute un stage pratique. Le trajet complet peut durer 3 à 4 ans, voire 5 ans, mais il est possible de renoncer à tout moment. Cela ne mène pas à l'obtention d'un véritable diplôme, "mais le lien solide avec le monde des entreprises est un important atout offert par 19", explique Bart Becks. "Et nous avons aussi des accords avec VDAB, Actiris, Le Forem et Bruxelles Formation, de sorte que les chômeurs puissent conservent leurs indemnités durant le programme."

Le déménagement devrait attirer les Flamands

Le programme est donc en cours depuis quelque temps déjà, ce qui fait qu'en tout, quelque 40 emplois et 60 stages chez des partenaires et des sponsors sont une réalité. 270 participants utilisent actuellement la plate-forme - surtout à distance donc. Et temporairement essentiellement des francophones. Le déménagement d'Uccle à BeCentral - au-dessus de la gare de Bruxelles-Central - est aussi destiné à attirer davantage de néerlandophones. "Côté coaching, nous disposions principalement de francophones. Mais depuis peu, nous y avons ajouté une équipe néerlandophone, afin de pouvoir mieux accompagner les candidats flamands", apprend-on. Quel est le profil du participant moyen? "Les 18-25 ans surtout. Quoi de plus logique, puisque la plupart des plus âgés ont un travail et peuvent éprouver des difficultés pour se libérer pour suivre un cours complet. Les candidats ont du reste des origines diverses, ce que nous souhaitons stimuler davantage", conclut Becks. A partir de février, 19 sera de nouveau ouverte à de nouveaux candidats.

19 est la variante de la plate-forme française 42 Network. 42 Network a été créée en 2013 - à un moment où la France connaissait une forte pénurie de développeurs IT - à l'initiative de Xavier Niel. Niel est surtout connu pour avoir fondé l'opérateur mobile français Free. Le modèle a été déployé dans le monde entier, mais sous d'autres appellations. En Belgique, il s'agit donc de 19, qui a déménagé en septembre de l'année dernière de son ancien emplacement à Uccle vers les bâtiments de BeCentral à Bruxelles. A l'étage supérieur, 19 dispose d'un espace de 1.000 m² comportant quelque 250 postes de travail.Formation gratuite"Nous restons ouverts même en cette période corona, mais il est évident que le travail est essentiellement organisé à distance", explique le coordinateur de 19, Bart Becks, à Data News. Annuellement, 19 offre à 250 adultes maximum la chance de suivre une formation de codage sur une plate-forme autogérée. "Entièrement gratuitement et sans besoin d'une connaissance préalable", insiste Becks. Ce sont les partenaires privés de19 tels GBL, Belfius, DPG, RTL, Besix, Deloitte, 4wings Foundation et Proximus qui financent le tout. "Parce qu'ils veulent à coup sûr aider à combler les places ICT vacantes caractérisant le marché belge et, évidemment aussi, parce que certains sont eux-mêmes à la recherche d'informaticiens", ajoute Becks.Plate-forme en ligneLa plate-forme 19 est disponible en ligne. Il s'agit partiellement d'une forme de cours hybride, mais sans professeur. "Mais avec des instructions, et nous misons pleinement sur le 'peer coaching': des participants qui s'aident et se coachent donc mutuellement." Les candidats peuvent y prendre part 3 à 4 fois par an. Ils parcourent d'abord ce qu'on appelle le programme Piscine - un... bain de 4 semaines -, après quoi ils font réellement leur entrée dans le projet. Au bout d'un certain temps, ils peuvent choisir une spécialisation: AI ou cyber-sécurité, à laquelle s'ajoute un stage pratique. Le trajet complet peut durer 3 à 4 ans, voire 5 ans, mais il est possible de renoncer à tout moment. Cela ne mène pas à l'obtention d'un véritable diplôme, "mais le lien solide avec le monde des entreprises est un important atout offert par 19", explique Bart Becks. "Et nous avons aussi des accords avec VDAB, Actiris, Le Forem et Bruxelles Formation, de sorte que les chômeurs puissent conservent leurs indemnités durant le programme."Le déménagement devrait attirer les FlamandsLe programme est donc en cours depuis quelque temps déjà, ce qui fait qu'en tout, quelque 40 emplois et 60 stages chez des partenaires et des sponsors sont une réalité. 270 participants utilisent actuellement la plate-forme - surtout à distance donc. Et temporairement essentiellement des francophones. Le déménagement d'Uccle à BeCentral - au-dessus de la gare de Bruxelles-Central - est aussi destiné à attirer davantage de néerlandophones. "Côté coaching, nous disposions principalement de francophones. Mais depuis peu, nous y avons ajouté une équipe néerlandophone, afin de pouvoir mieux accompagner les candidats flamands", apprend-on. Quel est le profil du participant moyen? "Les 18-25 ans surtout. Quoi de plus logique, puisque la plupart des plus âgés ont un travail et peuvent éprouver des difficultés pour se libérer pour suivre un cours complet. Les candidats ont du reste des origines diverses, ce que nous souhaitons stimuler davantage", conclut Becks. A partir de février, 19 sera de nouveau ouverte à de nouveaux candidats.