Talentsquare vous aide à gérer vos recrutements en ligne

04/02/16 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Source: Datanews

Une PME peut elle aussi utiliser de l'aide lors de ses procédures de recrutement, mais elle n'a pas toujours les moyens financiers pour acquérir de coûteuses solutions à grande échelle. Qu'à cela ne tienne, Talentsquare leur offre une application logicielle très conviviale à prix réduit.

Talentsquare vous aide à gérer vos recrutements en ligne

© web

Talentsquare, une start-up bruxelloise, n'est certes pas toute jeune, mais elle ne s'est faite vraiment connaître que depuis que son ex-collaborateur Timoté Geimer a, conjointement avec deux partenaires, racheté l'entreprise à ses fondateurs initiaux après l'échec d'une phase de capitalisation.

"En 2015, des tests sur une base 'freemium' ont été effectués avec quelque 1.300 entreprises et en novembre, nous avons lancé un modèle payant", explique le jeune homme qui peut s'appeler CEO aujourd'hui.

Ce que Talentsquare peut offrir, doit être mis sur le compte de la vaste révolution Software-as-a-Service entamée il y a quelques années. "Il en est résulté que ce genre de solution technologique est devenu abordable aussi pour les petites entreprises et pas uniquement à la mesure des multinationales. Nous avons donc développé un Applicant Tracking System qui permet à un chef du personnel ou à un directeur d'entreprise de gérer en ligne toute la procédure de recrutement."

Cela débute dès l'offre d'emploi qui doit apparaître sur le site de la start-up et qui est directement relayée sur des sites web d'offres d'emploi tels Indeed, StepStone, Glassdoor et StackOverflow Careers. "Il va de soi que nous examinons si nous pouvons aller au-delà", indique Geimer. "L'offre d'emploi est placée aussi sur votre propre site web via une API ou iframe."

Lorsque les candidats aboutissent via un profil créé sur Talentsquare, leurs CV et compétences sont analysés et stockés dans une base de données. "L'avantage ici, c'est que chaque fois qu'un candidat adapte ses données, elles sont directement actualisées chez le recruteur aussi", apprend-on.

"Ce dernier reçoit un moteur de recherche sémantique qui détecte non seulement votre mot-clé, mais aussi ses traductions, synonymes et variantes erronément orthographiées. Voilà comment vous obtenez un maximum de hits. Un candidat peut postuler via son profil d'un simple clic à toutes les offres d'emploi possibles figurant sur Talentsquare."

"Certes, le marché des solutions RH est déjà surpeuplé", ajoute encore le CEO. "L'intérêt accordé à ce genre d'outil a littéralement explosé. Nous incitons donc de nombreuses personnes à répondre à ce besoin d'une manière ou d'une autre. Il est certain que dans les prochaines années, beaucoup de start-ups passeront à la trappe. Notre but? Ne pas faire comme tout le monde, nous distinguer et c'est ce que nous espérons faire grâce à la facilité d'emploi que nous offrons, et à l'expérience que nous allons encore acquérir. C'est ainsi que vous pouvez non seulement explorer votre propre banque de données de candidats, mais aussi des bases externes comme LinkedIn, Viadeo, Xing, Github, Stackoverflow, Monster ou Indeed."

Après que les fondateurs aient injecté au départ 800.000 euros dans Talentsquare, Geimer et ses partenaires leur ont racheté l'entreprise. "D'ici peu, nous lancerons une phase de capitalisation, par laquelle nous espérons recueillir 500.000 euros", ajoute-t-il. "Nous nous tournerons surtout vers des capital-risqueurs, et nous menons déjà des négociations poussées avec des personnes de Californie, où il existe un grand intérêt pour les nouvelles activités sur le marché RH."

Depuis que Talentsquare a migré vers un modèle commercial payant sur base de licences mensuelles, un nombre croissant d'entreprises qui ont testé le système, y adhèrent. Parmi elles, on trouve des acteurs en vue tels Partena Professional, Knauf Insulation, Desmet Ballestra Group, Double Pass et la Haute Ecole Parnasse ISEI. "L'objectif est à présent surtout de devenir une entreprise qui donne le ton en Belgique, mais le système est aussi disponible au niveau international, où nous avons également déjà pas mal de clients", conclut Geimer. "Cela marche déjà en Amérique latine surtout, où tant Engie que Duke Energy se sont associées à nous."

Talentsquare

Siège social: Arquennes

Nombre d'associés: 3

A la recherche de capital supplémentaire: en quête de capital-risque d'un montant de 500.000 euros

Site web: www.talentsquare.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires