Volvo prévoit des réunions dans les embouteillages

02/01/17 à 12:38 - Mise à jour à 12:37

Source: Datanews

Volvo Cars va intégrer l'appli Skype for Business dans sa série 90 pour permettre à ses clients d'assister bientôt à des réunions durant leurs déplacements.

Volvo prévoit des réunions dans les embouteillages

Skype for Business in car app © Volvo

'Skyper' ou 'Whatsapper' dans la voiture, en plus évidemment de téléphoner via Bluetooth: ce ne sont depuis longtemps déjà plus des exceptions. Mais Volvo franchit un pas supplémentaire et entend à présent aussi intégrer l'appli Skype for Business. Le constructeur automobile le prévoit dans un premier temps dans ses voitures haut de gamme: la série 90 (XC90, S90, V90, V90 Cross Country). Il ne sera pas question ici de la visioconférence à qui l''ancienne' Skype avait donné ses lettres de noblesse, mais bien de l'outil de meeting Lync que Microsoft a rebaptisé en 'Skype for Business'.

Concrètement, le conducteur pourra dans sa voiture participer à une réunion en ligne, sans devoir saisir manuellement un code pin ou d'accès complexe. Il pourra consulter les prochaines réunions sur le grand affichage de sa voiture et assister aux réunions en ligne d'un simple clic.

L'annonce semble relativement limitée, mais Volvo y voit une étape importante qui s'inscrit dans la tendance des voitures autonomes. "Nous envisageons un avenir avec des outils de productivité flexibles embarqués dans la voiture. C'est là la première étape vers une toute nouvelle manière de passer du temps utile durant les déplacements", déclare Anders Tylman-Mikiewicz, vice president consumer connectivity services chez Volvo Car Group.

Volvo va aussi collaborer étroitement avec Microsoft, afin de voir si Cortana - l'assistant personnel intelligent de Microsoft - pourrait être utilisé dans la voiture pour des applications sophistiquées basées sur la reconnaissance et les commandes vocales. Volvo envisage aussi sciemment l'utilisation de données contextuelles en vue de prévoir les besoins des conducteurs. Le constructeur automobile collabore par ailleurs également de façon structurelle avec Ericsson sur des solutions basées sur le nuage dans la voiture.

Nos partenaires