Une startup promet une réalité virtuelle de type Matrix

20/04/16 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Datanews

Une jeune entreprise américaine, qui possède le directeur de Google dans son conseil d'administration, entend faire de la réalité virtuelle que le cerveau humain ne pourra pas distinguer du monde réel.

Une startup promet une réalité virtuelle de type Matrix

. © .

L'on ne sait quasiment rien sur Magic Leap. L'entreprise a cependant recueilli pas moins de 793,5 millions de dollars dans le cadre d'une phase de capitalisation de série C. Google notamment y a investi, et son CEO Sundar Pichai y est devenu administrateur. Wired a pu jeter un regard, certes limité, sur Magic Leap et sur son projet.

Magic Leap s'occupe de 'mixed reality', par laquelle votre cerveau pense que les éclairages et projections numériques font partie du monde réel. Selon Wired, l'entreprise se distingue tout particulièrement avec ses images réalistes, tout en améliorant actuellement aussi à un rythme accéléré quasiment tous les appareils VR et holographiques existants.

A première vue, Magic Leap semble être ainsi un concurrent de l'Hololens de Microsoft ou de la Meta 2. Le fait que ces deux casques-lunettes soient déjà disponibles pour les développeurs, n'est pas fait pour inquiéter le CEO Rony Abovitz. A l'entendre, il veut d'abord veiller à sortir un produit parfait. En outre, l'on ne sait pas encore clairement si le produit final de Magic Leap sera des lunettes ou un tout autre appareil générant des projections.

Nos partenaires