Une campagne promotionnelle pour le guichet électronique bruxellois

14/02/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Dans la maison communale de Schaerbeek a été donné le coup d'envoi d'une nouvelle action promotionnelle du guichet électronique IRISbox. Par cette campagne, le ministre bruxellois de l'informatique, Guy Vanhengel, entend stimuler tant les citoyens bruxellois que le personnel administratif des communes à utiliser davantage les applications e-gouvernementales existantes.

Dans la maison communale de Schaerbeek a été donné le coup d'envoi d'une nouvelle action promotionnelle du guichet électronique IRISbox. Par cette campagne, le ministre bruxellois de l'informatique, Guy Vanhengel, entend stimuler tant les citoyens bruxellois que le personnel administratif des communes à utiliser davantage les applications e-gouvernementales existantes.

Momentanément, sept des dix-neuf communes bruxelloises utilisent la plate-forme IRISbox qui permet aux Bruxellois de demander de chez eux via leur ordinateur et l'internet les formulaires et attestations administratifs les plus courants. Cela va d'une attestation de composition de ménage et d'un extrait d'acte de décès jusqu'à un extrait d'acte de mariage et ultérieurement, peut-être même une carte de résident. En fonction de ses besoins, chaque commune peut elle-même spécifier les documents proposés via l'IRISbox.

C'est en 2002 déjà que le ministre-président bruxellois de l'époque, François-Xavier de Donnéa, avait lancé un projet pilote IRISbox à Woluwe-Saint-Pierre. Fin 2003, douze communes devaient être équipées de ce guichet électronique. "Mais tout se déroule plus lentement que prévu. Voilà pourquoi nous souhaitons remettre aujourd'hui l'IRISbox sous les feux des projecteurs. Nombreux sont ceux qui ne connaissent pas ou pas bien l'application, alors qu'elle offre évidemment beaucoup d'avantages, ne serait-ce déjà que la réduction des files d'attente", déclare Vanhengel.

Dans les maisons communales des sept communes où l'IRISbox est aujourd'hui actif, les visiteurs seront accueillis par des hôtesses sur un stand, où ils recevront des explications sur le système. Ensuite, chaque visiteur se verra remettre un lecteur de carte d'identité électronique (eID) qu'il pourra installer chez lui. Huit Bruxellois sur dix possèdent aujourd'hui une eID.

Ce n'est pas par hasard si le coup d'envoi de la nouvelle campagne de promotion a été donné à la maison communale de Schaerbeek car c'est là que l'IRISbox a été récemment installé et où se présentent quotidiennement le plus de visiteurs. En 2007, ils étaient en moyenne 1.000 par jour.

Dans les six communes, où le guichet IRISbox est actif depuis un petit temps déjà, le nombre d'utilisateurs reste relativement modeste. A Uccle, on a par exemple enregistré 402 demandes en 2007 et à Ixelles 227. A Koekelberg et à Watermael-Boitsfort, il n'y en a eu que 97 et 77. "Ces quantités doivent absolument augmenter", dit-on. En outre, IRISbox est aussi actif à Saint-Gilles et Jette. Ce sera bientôt le cas à Anderlecht et Etterbeek.

Source: Belga

Nos partenaires