Un programme d'exercice virtuel pour raffermir les muscles des patients atteints de SEP

18/12/14 à 14:15 - Mise à jour à 14:15

Source: Datanews

Des chercheurs de l'université d'Hasselt ont créé un logiciel permettant aux personnes traitées pour une sclérose en plaques (SEP) ou pour les suites d'un infarctus, de mieux faire fonctionner les muscles de leurs bras. Ils peuvent ainsi mieux effectuer des activités quotidiennes comme cuisinier, manger seuls ou manier leur chaise roulante.

Un programme d'exercice virtuel pour raffermir les muscles des patients atteints de SEP

© VRT

Le programme d'entraînement musculaire numérique, baptisé I-TRAVLE, a été présenté à Overpelt. Il a été développé ces deux dernières années par l'Expertisecentrum voor Digitale Media, lié à l'UHasselt.

Il comprend des exercices et des jeux au cours desquels le patient doit bouger les bras. Un robot y est associé: il réagit aux efforts fournis et est ainsi capable de déterminer l'intensité du programme d'entraînement.

Les premiers tests de l'application montrent chez les patients une augmentation de la stabilité, de la mobilité et de l'endurance musculaire, ce qui leur simplifie l'exécution de tâches journalières telles que cuisiner, manger seuls ou manipuler leur chaise roulante. Et c'est bien nécessaire car ces patients éprouvent traditionnellement des difficultés à bouger les bras, ce qui leur cause précisément pas mal de problèmes dans leurs occupations quotidiennes.

Les robots utilisés pour cette application dans les centres de revalidation, sont très coûteux. De plus, quiconque veut les utiliser, doit chaque fois se déplacer au centre. 'Voilà qui explique pourquoi nous avons aussi mis au point un environnement d'entraînement pour la maison', déclare le prof. dr. Peter Feys (UHasselt). 'De cette manière, les patients peuvent suivre le programme dans leur living, tout en étant en communication avec un centre de soins.' (Belga/MI)

Nos partenaires