Un investisseur de la Silicon Valley veut scinder la Californie du reste des Etats-Unis

09/11/16 à 13:51 - Mise à jour à 13:50

Source: Datanews

L'un des investisseurs des entreprises Hyperloop One, Uber et Slack notamment déclare dans une réaction à l'élection de Donald Trump à la présidence américaine qu'il souhaite examiner la possibilité de dissocier la Californie du reste des Etats-Unis.

Un investisseur de la Silicon Valley veut scinder la Californie du reste des Etats-Unis

San Francisco, Californie © iStockphoto

Le capital-risqueur irano-américain Shervin Pishevar annonce dans une série de tweets son désir de soutenir financièrement une campagne en vue de faire de la Californie un pays à part entière. Il a ensuite répété ses propos à la station américaine CNBC.

La Californie est le quartier général de la moitié du secteur technologique occidental et représente ainsi un état des plus importants. Des villes comme San Francisco sont aussi très libérales, puisqu'elles ont accordé 85 pour cent de leurs votes à Clinton.

Au niveau de l'état dans son ensemble, cette proportion est cependant quelque peu plus faible avec 61 pour cent des votes en faveur de Clinton contre 33,7 pour cent en faveur de Donald Trump, qui vient de remporter la victoire et sera donc le nouveau président des Etats-Unis. Il semble cependant très improbable que la Californie puisse se dissocier des autres états, ne serait-ce que pour ce faire, il faut un consentement mutuel.

Nos partenaires