Un challenger BI suédois s'invite à Bruxelles

06/11/06 à 00:00 - Mise à jour à 05/11/06 à 23:59

Source: Datanews

Qliktech, un fournisseur suédois de logiciels de Business Intelligence qui a fait son entrée cette année dans le fameux "Magic Quadrant" de Gartner en tant que "société visionnaire", a mis un premier pied sur le marché belge en décrochant cet été un contrat à la Région bruxelloise.

L'outil d'analyse QlikView, le produit phare de cette 'spin-off' de l'université de Lund, a en effet été choisi par le Cabinet du Guy Vanhengel, le Ministre bruxellois en charge des finances, des relations extérieures, de l'informatique et "last but not least" du budget. C'est à ce titre que le Ministre a décidé de recourir à un outil BI, afin de compiler les données préalables aux négociations budgétaires portant sur les 8 cabinets du gouvernement bruxellois, mais aussi sur des parastataux majeurs tels que la STIB, le CIRB ou l'Agence bruxelloise de la propreté. Le départ de certains fonctionnaires clés avait aggravé l'urgence de disposer de rapports clairs et centralisés. L'intégrateur anversois de systèmes CRBS a été pressenti pour implémenter l'application de BI QlikView de QlikTech.Le projet bruxellois est davantage qu'un 'one shot' puisque le Cabinet Vanhengel compte étendre la portée de l'application vers d'autres cabinets et organismes. Un autre projet consiste également à intégrer Qlikview avec l'environnement SAP. Lisez l'article complet dans Data News n° 38 du 10 novembre.

Nos partenaires