Twitter renforce ses règles pour combattre les tweets de spam

22/02/18 à 13:41 - Mise à jour à 13:40

Twitter modifie ses règles pour l'insertion de contenus. L'entreprise entend ainsi éviter que des utilisateurs abusent du site de socialisation pour propager massivement des pourriels (spam).

Twitter renforce ses règles pour combattre les tweets de spam

© Reuters

Les nouvelles règles de Twitter devraient surtout compliquer la diffusion automatique de messages en grandes quantités. Il ne sera plus possible de propager via des applis de tiers le même contenu, ou à tout le moins très similaire, sur différents comptes. De plus, on ne pourra plus non plus retweeter des messages ou y ajouter un 'j'aime' à partir de plusieurs profils en même temps.

Aujourd'hui, les tweets ne peuvent se propager de manière virale que par l'intervention de bots. Des exemples de pratiques massives de spam se sont manifestés lors des dernières élections présidentielles américaines. Au départ de la Russie, des messages ont en effet été massivement propagés à propos de la 'lutte opposant Trump à Hillary'.

'Tweetdecking'

En outre, les nouvelles règles impacteront également les utilisateurs de TweetDeck, une application populaire de gestion des médias sociaux. Les utilisateurs ne pourront en effet plus poster les mêmes messages à partir de différents comptes, leur attribuer un 'j'aime' ou retweeter via la plate-forme. De plus, Twitter ne permettra plus non plus de suivre d'un seul coup d'autres utilisateurs à partir de plusieurs comptes.

En introduisant ces règles plus strictes, le site social espère également pouvoir mettre fin au phénomène bien connu du 'tweetdecking'. A l'aide de TweetDeck, des utilisateurs populaires de Twitter expédient massivement en une fois le même message moyennant paiement.

A l'entendre, Twitter est opposée à ce genre d'action, ne serait-ce que parce que cela perturbe l'expérience de ses utilisateurs. Ils voient en effet apparaître à certains moments toute une série de messages semblables sur leur ligne du temps. Enfin, Twitter elle-même enregistre un manque à gagner publicitaire en raison de ce type de modèle commercial.

En savoir plus sur:

Nos partenaires