Proximus va vendre des données sur ses utilisateurs

22/11/16 à 10:06 - Mise à jour à 10:05

Source: Datanews

Proximus se lance dans la commercialisation d'études de marché basées sur la géolocalisation des téléphones mobiles, annonce l'entreprise de télécommunications dans un communiqué.

Proximus va vendre des données sur ses utilisateurs

© Internet

Baptisé MyAnalitics, le service s'adresse aux pouvoirs publics, aux organisateurs d'événements ou aux entreprises, qui pourront ainsi accéder aux données sur la provenance, localisation et le déplacement des clients, ouvrant la voie au ciblage promotionnel.

"Les données des téléphones mobiles sont traitées et agrégées de manière anonyme", assure Proximus. Concrètement, les instances intéressées peuvent commander un rapport ciblé sur un lieu, une période ou un profil de visiteurs déterminés. Ils peuvent ensuite exploiter les informations pour la promotion de leurs activités "de manière ciblée" et "mieux adapter leur service à la demande".

En effet, le réseau Proximus localise les téléphones mobiles en continu et l'opérateur peut répertorier les localisations et flux de déplacements à tout moment et de manière précise. La carte SIM apporte en outre des renseignements sur la région ou le pays d'origine de l'utilisateur, explique encore Proximus.

L'entreprise télécom a l'ambition de rendre les informations statistiques "accessibles à tous, y compris aux petites entreprises et pouvoirs publics n'ayant pas d'analyste de marché à leur service ou qui ne peuvent financer de vastes études de marché".

Ce nouveau service s'inscrit dans la stratégie de Proximus de se transformer en fournisseur de services numériques, selon le communiqué. (Belga)

En savoir plus sur:

Nos partenaires