Proximus lance une offre mobile avec médias sociaux 'illimités'

25/06/18 à 14:13 - Mise à jour à 18:11

Source: Datanews

Proximus présente deux nouvelles formules d'abonnement autorisant une consommation de données illimitée pour 7 applis de médias sociaux, et une diffusion sans limite via les services musicaux les plus populaires.

Proximus lance une offre mobile avec médias sociaux 'illimités'

© Getty Images/iStockphoto

Epic: telle est l'appellation de la nouvelle offre mobile de Proximus, qui "est conçue par et pour les 'millennials'", explique Guillaume Boutin, en charge de la branche 'consumers'. "Il s'agit là d'un important investissement de Proximus, grâce auquel nous allons nous moderniser et nous adapter aux desiderata du jeune consommateur d'aujourd'hui", déclare Boutin. "Or c'est un consommateur qui téléphone encore à peine, mais qui a surtout besoin de données mobiles. Pour ce segment, Proximus ne possédait pas encore d'une offre spécifique", poursuit Boutin.

Pour 19,99 euros par mois, l'offre Epic Stories prévoit une utilisation illimitée de médias sociaux, du moins si l'utilisateur s'en tient à ces sept applis: Facebook, Messenger, Instagram, Pinterest, Snapchat, Twitter et Whatsapp. Le pack comprend encore 3 Go d'espace pour l'utilisation de données mobiles restantes, conjointement avec 60 minutes de crédit d'appel et SMS sans limite. En outre, il y a la formule Epic Beats (cinq euros plus coûteuse) qui ajoute aussi la diffusion sans limite de musique via Apple Music, Deezer, Google Play Music, Soundcloud et, évidemment, Spotify.

Avec certains abonnements de Proximus, l'utilisateur a du reste déjà droit à une consommation gratuite pour une seule appli. Il s'agit par défaut de Whatsapp, mais les clients peuvent une seule fois par mois opter pour une autre appli via MyProximus. D'autres opérateurs ont récemment aussi adapté leurs abonnements, en intégrant par exemple davantage de données mobiles dans un pack ou en proposant les appels illimités.

Une petite observation, mais qui aura certainement toute son importance pour les gros consommateurs: "illimité" semble en petits caractères être réduit à "20 Go à la vitesse maximale". Une fois vos 20 Go consommés, vous pourrez cependant continuer de surfer de manière "illimitée" à la vitesse moindre de 512 Kbps en Belgique ou moyennant un supplément de 0,0072 euro/Mo ailleurs dans l'UE.

Neutralité du net

Chattez-vous via Telegram en lieu et place de Whatsapp, utilisez-vous LinkedIn plutôt que Facebook ou écoutez-vous Tidal et non Spotify? Dans ce cas, votre consommation de données compte donc bel et bien, et cela pose des questions quant à la neutralité du net.

Le régulateur télécom IBPT ne voit là aucun problème, selon son porte-parole Jimmy Smedts, qui s'est confié au journal De Standaard. Quant au ministre des télécoms Alexander De Croo (Open VLD), il annonce via Twitter que l'offre a été préalablement examinée avec l'IBPT. Fin de l'année dernière, De Croo rappela encore à l'ordre Dominique Leroy, CEO de Proximus, lorsqu'elle suggéra de faire payer un supplément aux grands fournisseurs de contenu tels Netflix pour l'utilisation de données sur le réseau de Proximus.

Nos partenaires