Proximus lance la 4,5G dans trois premières villes

01/03/17 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Datanews

Proximus a entamé le lancement de l'internet mobile plus rapide - la 4,5G - à Anvers, Charleroi et Gand, a annoncé l'entreprise télécom hier mardi.

Proximus lance la 4,5G dans trois premières villes

© REUTERS

Cette technologie permet une vitesse de pointe de 450 mégabits par seconde, ce qui est trois fois plus rapide que l'internet mobile de la quatrième génération (4G). A l'entendre, Proximus est la première entreprise télécom en Belgique à lancer cette technologie.

La vitesse de pointe ne peut cependant être atteinte qu'avec des appareils compatibles et - ce qui n'est pas du tout anodin - actuellement encore indisponibles sur le marché belge. Proximus négocie par conséquent avec Samsung pour pouvoir proposer rapidement ces appareils.

Avec la 4,5G, l'entreprise télécom entend rencontrer le besoin continuellement croissant de trafic de données sur les appareils mobiles. On s'attend à ce que ce trafic soit multiplié par huit au cours des trois prochaines années. L'annonce du lancement de la 4,5G n'a du reste rien d'étonnant, puisque fin novembre dernier déjà, Proximus avait permis de lire dans son jeu en évoquant l'introduction de cette technologie "dans le courant de 2017". D'ici 2020 à 2021, pratiquement toute la Belgique devrait bénéficier de la couverture 4,5G, y avait-on déclaré à l'époque.

La 4,5G n'est du reste qu'une phase intermédiaire sur le trajet menant à l'internet de la cinquième génération (5G). Le lancement de la 5G n'est toutefois pas attendu avant 2020, mais Proximus entend ici encore jouer les précurseurs.

Nos partenaires