Premier accident mortel pour une voiture autonome

01/07/16 à 12:57 - Mise à jour à 12:56

Lors d'une collision entre une voiture de sport Tesla S autonome et un tracteur avec remorque en Floride, la personne à bord de la Tesla a été tuée. Il s'agit là du premier accident mortel avec une voiture autonome.

Premier accident mortel pour une voiture autonome

© BELGA

Voilà ce qu'annoncent notamment le LA Times et la chaîne TV PBS. La collision date du 7 mai déjà. Les autorités mènent l'enquête.

Selon PBS, l'accident a eu lieu à un carrefour sans feux de signalisation à Williston, en Floride, alors que le tracteur tournait à gauche. L'homme qui occupait la place du conducteur dans la voiture autonome, a perdu la vie.

Tesla annonce via son site web que les capteurs de la voiture autonome n'ont pas enregistré le bord extérieur blanc de la remorque, qui se trouvait perpendiculairement à la Tesla S, de sorte que les freins n'ont pas été actionnés. La lumière était vive au moment de la collision, ce qui peut expliquer pourquoi le contraste avec la couleur blanche n'a pas été enregistré. La personne à l'intérieur (le chauffeur, comme l'appelle Tesla), n'aurait pas davantage distingué la remorque, selon le site web.

Grandes roues

La combinaison de la lumière vive et de la "hauteur importante de la remorque", a fait en sorte que l'autopilotage de la voiture a estimé que le véhicule pouvait passer sous la remorque. Le pare-brise a alors volé en éclats.

"Il s'agit du premier tué connu après 200 millions de kilomètres parcourus en autopilotage", toujours selon le site web de Tesla. "Aux Etats-Unis, il y a en moyenne un accident mortel par tranche de 150 millions de kilomètres parcourus. Au niveau mondial, l'on enregistre un accident mortel par tranche de 100 millions de kilomètres parcourus".

"L'autopilotage s'améliore toujours davantage, mais n'est pas encore parfait. Et le conducteur doit donc rester vigilant."

(RR)

En savoir plus sur:

Nos partenaires