PewDiePie, à nouveau le YouTuber le mieux payé

06/12/16 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Cette année, c'est encore PewDiePie qui a gagné le plus avec ses vidéos sur YouTube. Il a déjà empoché 15 millions de dollars, soit 13,9 millions d'euros après conversion, grâce à ses vidéos où on le voit jouer et faire des commentaires.

PewDiePie, à nouveau le YouTuber le mieux payé

© .

Voilà ce qui ressort du classement établi par le magazine d'affaires Forbes. Le Suédois possède 50 millions d'abonnés, et les annonceurs n'hésitent pas à débourser de l'argent pour atteindre ceux-ci. Ses revenus ont grimpé de 20 pour cent avec ses vidéos postées sur YouTube Red lancé cette année, et grâce à la vente de son livre 'This Book Loves You', qui a été écoulé à 112.000 reprises.

L'année dernière, Felix Kjellberg, comme PewDiePie s'appelle dans la vraie vie, occupait déjà la première place du classement avec 12 millions de dollars. C'était la première fois que Forbes établissait un classement YouTube.

A la deuxième place, on trouve Roman Atwood, qui a gagné 8 millions de dollars avec ses créations. La rappeuse et comédienne Lilly Singh se classe troisième avec 7,8 millions de dollars.

Il n'y a pas que les vidéos qui rapportent

Outre les rentrées publicitaires axées sur leurs vidéos, les YouTubers à succès ont aussi gagné de l'argent autrement. C'est ainsi que PewDiePie a commercialisé son livre, mais aussi des chaussettes et même un jeu vidéo.

Pour sa part, Roman Atwoord a effectué une tournée dans son pays conjointement avec le co-YouTuber Yousef Erakat. Il a aussi joué dans le film 'Natural Born Pranksters'. Il vend entre autres des vêtements via sa boutique web et a même conclu un contrat publicitaire avec un fabricant de papier-toilette.

Quant à Lilly Singh, elle a, en plus des vidéos classiques pour ses 9 millions d'abonnés, réalisé un documentaire sur YouTube Red et a édité elle aussi un livre.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos