Oracle renonce aux plugins de navigation Java

28/01/16 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Datanews

A partir de JDK9, Oracle cessera les 'browser plugins' (modules d'extension) Java. La technologie est à présent désuète et provoque en outre un tas de problèmes de sécurité.

Oracle renonce aux plugins de navigation Java

. © .

Il y a de fortes chances pour que vous utilisiez le plugin de Java dans votre navigateur. Comme Adobe Flash, il est utilisé pour charger les applets Java dans votre navigateur, ce qui permet de faire tourner certaines applications ou animations.

Mais en 2016, cette approche est dépassée. Oracle elle-même propose dans un communiqué posté sur son blog qu'il est préférable d'utiliser Java Web Start Technology pour laquelle aucun plugin n'est nécessaire, au lieu des Java Applets. A partir de JDK9, qui sortira en septembre, Oracle tournera progressivement le dos aux plugins Java. Dans une future version Java SE, la technologie sera entièrement supprimée de JDK et JRE.

C'est là une bonne nouvelle pour la sécurité de votre ordinateur. Les plugins tels Java sont en effet souvent abusés du fait de leur popularité par des pirates désireux de prendre le contrôle d'un navigateur ou d'un PC. C'est ce qui a été à la base ces dernières années d'une foule de mises à jour sécuritaires. De plus, Oracle avait la désagréable habitude, lors de la mise en place des plugins Java, d'installer aussi la barre d'outils Ask.com, à moins que vous ne le refusiez explicitement. C'en sera donc aussi fini à terme.

Les modules d'extension étaient autrefois une excellente façon de permettre à un navigateur assez simple (à l'époque) de disposer de plus de capacités multimédias. Mais ces dernières années, notamment grâce à HTML 5, les navigateurs acceptent aisément des éléments comme la vidéo ou l'intégration de technologies externes. Il en résulte que les plugins individuels tels Silverlight, Adobe Flash ou Java sont devenus superflus. La technologie même continuera d'être utilisée pour d'autres applications, mais l'ère des plugins semble progressivement toucher à sa fin.

Nos partenaires