Oracle engloutit VirtualIron

14/05/09 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Encore une entreprise qui tombe dans le giron d'Oracle: l'entreprise de virtualisation de serveurs Virtual Iron.

Encore une entreprise qui tombe dans le giron d'Oracle: l'entreprise de virtualisation de serveurs Virtual Iron.

Virtual Iron est un nom assez connu sur le marché de la virtualisation, même si VMware, Citrix et Microsoft y retiennent peut-être davantage l'attention. Virtual Iron dispose d'une part d'un solide logiciel de gestion et d'autre part de son propre hyperviseur basé Xen et de serveurs de virtualisation.

Dans un communiqué de presse, Oracle déclare s'intéresser surtout au logiciel de gestion. L'entreprise propose elle-même déjà la virtualisation basée Xen avec OracleVM. La question est à présent surtout de savoir ce qui va se passer avec l'offre de virtualisation de Sun Microsystems qui vient elle aussi d'être reprise.

Aucun prix de rachat n'a été cité. En Europe, Virtual Iron était distribué par Avnet. Chez nous, les revendeurs ont pour nom Sylis et SIT Group entre autres.

Nos partenaires