Michael Dell: "Les PC restent tout à fait cruciaux pour nous"

20/10/16 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

Lors de Dell EMC World à Austin, l'entreprise présente ses premiers produits communs pour le stockage et l'infrastructure de centre de données. "Mais la division PC reste elle aussi cruciale pour nous", explique Michael Dell, CEO de l'entreprise mère Dell Technologies.

Michael Dell: "Les PC restent tout à fait cruciaux pour nous"

Michael Dell © KVDS

La transformation numérique: quoi de plus logique que ce thème constitue le fil rouge de Dell Technologies pour les années à venir. La fusion d'EMC et de Dell s'inscrit du reste complètement dans cette transformation, selon Michael Dell qui consacre son discours d'ouverture de Dell EMC World organisé à Austin (Texas) surtout à faire comprendre que son entreprise Dell Technologies est prête à réagir à la prochaine révolution industrielle: 'internet of everything'. "Le progrès technologique comme par exemple l'apprentissage machine et l'intelligence artificielle généreront une telle créativité que j'ose même parler de the next quantum leap in human progres", affirme Dell, qui évoque "l'aube d'une nouvelle ère", ce qu'il appelle "the digital dawn".

Dell Technologies mise sur l'importance d'échelle de saisir les opportunités en matière d'internet of everything. L'entreprise envisage surtout des possibilités dans la modernisation des centres de données en accordant de l'attention à l'infrastructure hyper-convergée notamment. Comme pour renforcer encore ces déclarations, le fournisseur présente, à peine six semaines après que la fusion soit entérinée, une série de produits tels les nouveaux systèmes VxRail et VxRack. Cette infrastructure hyper-convergée, alliant un stockage de meilleure qualité et des puissances de calcul supérieures, combine des solutions de stockage d'EMC avec des systèmes serveurs PowerEdge de Dell, où le modèle de base sera proposé à un prix attractif. "Des produits de classe mondiale, démocratisés par Dell, boom", lance Michael Dell en riant aux 8.000 personnes présentes.

Pas que l'infrastructure

La tentation est grande de conclure que tout tourne à présent autour de l'infrastructure chez Dell Technologies. "Pas du tout", prétend un Dell résolu. "L'activité PC reste cruciale pour nous et constitue toujours notre coeur de métier. Cela fait 15 trimestres consécutifs que nous progressons sur le marché du PC. Nous sommes du reste les seuls à continuer de croître. Quiconque pensait que nous n'allions plus accorder d'attention aux PC, a tout faux."

Jeff Clarke, en charge des solutions clients chez Dell, abonde dans le sens de son directeur: "Il n'y a plus d'innovation sur le marché des PC, lis-je et entends-je parfois. Ce n'est pas vrai. Nous connaissons et allons connaître tant d'innovations sur ce marché que cela va complètement modifier la façon dont nous allons travailler avec le PC. Citons évidemment la puissance de calcul en sempiternelle croissance, de même que les possibilités graphiques, mais je veux surtout parler ici de la commande gestuelle, de la commande et de la reconnaissance vocale, du pilotage avec le stylet, de la réalité augmentée, de la réalité virtuelle, etc. Tout cela va rendre l'ordinateur encore nettement plus personal. La tablette n'a pas enterré le PC, et cela n'arrivera pas. L'appareil de productivité par excellence est et demeurera le PC."

Pas de smartphones

Lors d'une session de questions-réponses avec des journalistes, l'on fait évidemment remarquer à Michael Dell que Dell Technologies ne dispose pas de smartphones maison. Mais peut-être n'est-ce là qu'une question de temps? "Non", répond clairement le CEO. "Pourquoi? Parce que selon moi, le monde n'attend pas de nous que nous devenions une nouvelle entreprise de smartphones. Et parce qu'un smartphone, lorsqu'il sort de sa boîte, ne fait absolument rien. Un smartphone a en effet besoin du nuage pour rapatrier et envoyer données, applis et services. Pour chaque smartphone vendu, un nouveau serveur fait son apparition dans un centre de données quelque part dans le monde", conclut Dell.

Nos partenaires