Les logiciels gratuits ralentissent la croissance du chiffre d'affaires BI

15/01/09 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Les fournisseurs de logiciels ayant pignon sur rue ralentissent la croissance du chiffre d'affaires sur le marché du décisionnel ('business intelligence') en ajoutant notamment des outils BI gratuits à leurs progiciels. Voilà ce que prétend Gartner dans une analyse de marché.

Les fournisseurs de logiciels ayant pignon sur rue ralentissent la croissance du chiffre d'affaires sur le marché du décisionnel ('business intelligence') en ajoutant notamment des outils BI gratuits à leurs progiciels. Voilà ce que prétend Gartner dans une analyse de marché.

Le marché du décisionnel (BI) croît assurément, mais les fournisseurs de logiciels en vue ralentissent la hausse du chiffre d'affaires. Des outils BI sont en effet toujours plus souvent ajouté à faible coût, voire gratuitement aux progiciels. Il en résulte que si ces fournisseurs contribuent certes ainsi à propager la BI, cela ne se répercute pas sur le chiffre d'affaires. C'est ce qu'affirme le cabinet d'études Gartner dans une analyse du marché.

Les analystes observent aussi que les grands fournisseurs exploitent des modèles de financement pour concurrencer les plus petits. Ils proposent en effet aux clients des prêts sans intérêt pour l'achat de software. La vente est aussi toujours davantage axée sur un modèle de prix prévoyant un paiement par licence. Or les petits fournisseurs n'ont souvent pas les moyens financiers pour proposer ce modèle.

Pour conserver une position concurrentielle forte, les plus petits fournisseurs BI doivent, selon Gartner, davantage cibler l'innovation. Ils peuvent en effet concurrencer les plus grands en développant eux-mêmes des solutions spécifiques aux entreprises, en créant des logiciels conviviaux et en offrant plus rapidement de nouvelles fonctionnalités. Il est par exemple ici question de virtualisation et d'applications web 2.0.

Gartner conseille aux entreprises qui envisagent d'acheter de nouveaux logiciels BI, de réaliser d'abord l'inventaire des applications dont elles disposent déjà dans ce domaine. Souvent, on constate en effet que les applications nécessaires sont déjà intégrées à des progiciels existants, comme Excel et les programmes e-mail, ce qui évite d'investir encore dans de nouveaux produits.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires