Les entreprises ne devront plus mentionner quelles données vous concernant elles tiennent à jour

30/12/15 à 12:29 - Mise à jour à 12:27

Source: Belga

Fin juillet 2016, les entreprises ne seront plus obligées de transmettre à la Commission vie privée les données qu'elles conservent sur leurs clients et utilisateurs. Voilà ce qu'a annoncé le journal De Morgen hier mercredi.

Les entreprises ne devront plus mentionner quelles données vous concernant elles tiennent à jour

* © *

"Dans de nombreux cas, l'on se retrouve avec des banques de données non actualisées et/ou incomplètes, ce qui fait que la régulation perd de son utilité", déclare Willem Debeuckelaere, président de la Commission vie privée. "En outre, il n'y avait que 140 requêtes par an, ce qui est très peu en regard des efforts fournis."

Il va sans dire que les entreprises devront encore et toujours respecter la loi en matière de confidentialité, qui stipule entre autres que les clients et travailleurs doivent être tenus informés du fait que certaines données les concernant sont tenues à jour.

La Commission vie privée sera réformée en profondeur l'année prochaine. Elle sera compétente pour mener elle-même des enquêtes et infliger des amendes.

Pour les entreprises, la suppression de cette déclaration obligatoire constituera évidemment une importante simplification. Par contre et pour protéger les données confidentielles sensibles, elles devront fournir davantage d'efforts, comme recruter un consultant en sécurité. (Belga)

Nos partenaires