"Le système d'appel d'urgence automatique eCall capable de sauver 70 vies par an sur les routes belges"

27/02/14 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Datanews

Si l'on mettait en oeuvre le système européen eCall, l'on pourrait sauver chaque année 70 vies sur les routes belges, selon Philippe De Backer (Open Vld). Ce système veille en effet à ce qu'en cas d'accident, le numéro d'urgence 112 soit automatiquement formé.

"Le système d'appel d'urgence automatique eCall capable de sauver 70 vies par an sur les routes belges"

Le Parlement européen a établi comment le système d'appel eCall doit fonctionner: lorsqu'une voiture équipée d'eCall est impliquée dans un accident de la route, la centrale d'urgence est automatiquement informée du type de véhicule, de l'emplacement, du genre de carburant et du nombre de ceintures de sécurité bouclées.

Le temps de réaction des services de secours diminuerait ainsi de 40 à 50 pour cent, correspondant à un gain de temps effectif de 10 minutes. Toutes les nouvelles voitures devront être équipées d'eCall et ce, gratuitement pour les consommateurs.

Philippe De Backer (Open Vld) est chargé de préparer les centrales d'appels à eCall. Rien n'a encore été voté à ce propos car il doit encore conclure un accord avec les pays membres de l'UE à propos de l'entrée en vigueur d'eCall. La date prédéfinie avait été fixée au 1er octobre 2015, mais la plupart des pays souhaitent la reporter d'un an. C'est ainsi que les pays est-européens auront besoin de davantage de temps pour implémenter leurs centrales. Lorsque l'accord avec les pays membres sera conclu, la pression devra être mise sur les constructeurs, afin qu'ils soient prêts en temps voulu, selon De Backer.

Au niveau de l'Union européenne, 28.000 personnes perdent chaque année la vie dans le trafic, et 1,5 million d'autres sont gravement blessées. eCall permettrait de sauver 2.500 vies par an. "Selon une étude, 70 vies par an pourraient être sauvées sur les routes belges grâce à l'utilisation d'eCall. Cela correspond à un dixième des accidents mortels auquel notre pays est actuellement confronté", affirme De Backer. "Un traitement rapide du dossier et la mise en oeuvre effective du système eCall dans les voitures sont par conséquent importants."

eCall s'inscrit dans le projet-pilote européen HeRO, auquella Belgique a adhéré en janvier 2013. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires