Le Sri Lanka bloque les réseaux sociaux pour s'opposer à la violence religieuse

07/03/18 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Datanews

Le régulateur télécom du Sri Lanka a décidé de bloquer les réseaux sociaux pendant trois jours. Le pays entend ainsi limiter la violence religieuse.

Le Sri Lanka bloque les réseaux sociaux pour s'opposer à la violence religieuse

Colombo, au Sri Lanka. © iStock

Il règne actuellement dans ce pays l'état d'urgence, après que des bouddhistes aient attaqué le week-end dernier des mosquées et des entreprises appartenant à des musulmans. Sur les médias locaux, les autorités confirment avoir demandé aux fournisseurs internet de bloquer les réseaux sociaux, car des appels y sont lancés en vue d'agresser les musulmans.

Il s'agit notamment de Facebook, Whatsapp, Instagram et Viber qui ne seront pas disponibles 72 heures durant.

En savoir plus sur:

Nos partenaires