Le premier parc éolien flottant au monde produit à présent du courant

20/10/17 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Hywind Scotland, le tout premier parc éolien flottant au monde, produit du courant depuis cette semaine. Les turbines flottantes sont capables de réduire radicalement les coûts de l'énergie éolienne en mer.

Le premier parc éolien flottant au monde produit à présent du courant

Les cinq première turbines Hywind offrent chacune une puissance de 6 mégawatts et peuvent conjointement fournir du courant à vingt mille familles. © Statoil

La première ministre écossaise Nicola Sturgeon a inauguré Hywind Scotland cette semaine. Ce parc éolien se trouve à 25 kilomètres de Peterhead, sur la côte nord-orientale de l'Ecosse. L'entreprise pétrolière norvégienne Statoil a construit en Norvège les cinq turbines, faisant chacune 175 mètres de haut, avant de les amener par bateau en juin en Ecosse. A peine quatre mois plus tard, elles fournissent déjà du courant.

Les éoliennes flottantes ne reposent pas sur le fond marin, mais y sont ancrées et maintenues en place au moyen de robustes câbles. Elles sont ainsi à même de réduire fortement les coûts de l'énergie éolienne en mer. De plus, elles peuvent être facilement acheminées dans un port proche pour d'éventuelles réparations. Elles peuvent également être amenées vers un autre parc éolien.

Eaux plus profondes

"Hywind peut être utilisé dans de l'eau jusqu'à 800 mètres de profondeur. Voilà qui offre des possibilités pour des régions qui, jusqu'à présent, ne convenaient pas pour l'énergie éolienne offshore", explique Irene Rummelhoff de Statoil.

Statoil pense ci entre autres au Japon et à la côté occidentale des Etats-Unis, où l'eau est trop profonde pour accueillir des éoliennes conventionnelles. A Peterhead, elles sont immergées jusqu'à 100 mètres de profondeur. Une éolienne conventionnelle n'accepte que la moitié de cette profondeur.

Les cinq premières turbines Hywind offrent chacune une puissance de 6 mégawatts et peuvent conjointement fournir du courant à vingt mille familles.

Statoil va à présent construire une énorme batterie, baptisée Batwind, sur la côte écossaise, qui pourra stocker l'énergie du parc éolien. Cette batterie au lithium aura une capacité d'1 mégawatt/heure et devrait être opérationnelle fin 2018.

Nos partenaires