Le pirate qui avait enrayé le maliciel WannaCry, provisoirement libre

09/08/17 à 13:25 - Mise à jour à 13:24

Source: Datanews

Marcus Hutchins, ce Britannique de 23 ans qui avait été arrêté aux Etats-Unis, vient d'être remis en liberté provisoire, à condition de ne pas quitter le territoire américain.

Le pirate qui avait enrayé le maliciel WannaCry, provisoirement libre

© ISOPIX

Hutchins est mieux connu du grand public pour avoir par hasard pu stopper le rançongiciel (ransomware) WannaCry. Mais lors d'une visite à Las Vegas, où il assista à quelques conférences consacrées au hacking, il fut arrêté. Les Etats-Unis soupçonnent en effet qu'Hutchins a collaboré à la création du cheval de Troie bancaire Kronos pour le revendre ensuite.

Pour recouvrer la liberté, Hutchins a dû verser la somme de 30.000 dollars. Mais cette liberté temporaire va de pair avec l'installation d'une puce GPS, l'interdiction d'utiliser internet et de quitter les Etats-Unis.

Selon le FBI, le pirate britannique aurait reconnu avoir écrit du code malfaisant. Mais cette déclaration s'est faite sans la présence d'un avocat. En outre, il ne s'agirait pas nécessairement du code utilisé dans le maliciel (malware) susmentionné. C'est ainsi qu'Hutchins avait dans le passé déjà partagé du code conçu comme preuve de concept (proof-of-concept).

Nos partenaires