Le copyright s'applique aussi sur les tweets intégrés, selon un juge américain

16/02/18 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Les sites d'actualité qui incorporent des tweets, peuvent ainsi aussi porter atteinte aux droits d'auteur qui s'appliquent sur les images montrées. Voilà le jugement étonnant rendu hier jeudi par un tribunal fédéral dans l'état américain de New York.

Le copyright s'applique aussi sur les tweets intégrés, selon un juge américain

Tom Brady, portant le maillot #12 © AFP

L'affaire portait sur une photo du joueur de football américain Tom Brady. Le sportif était accompagné du coach des Boston Celtics, probablement parce qu'il aida un jour l'équipe de basketball à recruter un joueur. La photo avait été effectuée en rue par Justin Goldman, qui la diffusa via Snapchat. L'un de ses suiveurs inséra ensuite la prise de vue sur Twitter.

Les sites d'infos Time, Breitbart, Vox, Yahoo et The Boston Globe notamment décidèrent alors d'intégrer le tweet dans des articles abordant le transfert d'un joueur de basketball. Goldman déposa alors plainte pour infraction au droit d'auteur (copyright). Le juge lui a donné raison. En faisant le choix de montrer la photo sur leurs sites web, les firmes d'actualité auraient, selon le juge, enfreint les droits de Goldman.

Selon The Hollywood Reporter, ce jugement ne signifie toutefois pas encore que Goldman a gagné son procès. Le juge a certes estimé que les firmes d'actualité ne pouvaient plaider librement l'argument qu'elles n'avaient fait que partager une photo qui avait déjà été publiée via Twitter et qui était stockée sur le serveur du réseau social. Elles auraient en effet utilisé cet argument pour pouvoir clôturer le procès de manière préventive, du moins c'est ce qu'elles espéraient...

Nos partenaires