Le concepteur de C : "Le multi-coeur exige un nouveau langage"

08/11/07 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

L'arrivée de processeurs multi-coeurs nécessite de nouveaux langages de programmation. Selon Bjarne Stroustrup, l'inventeur du langage C++, il devrait être possible de concevoir un langage de programmation avec le même modèle sous-jacent que celui de C++, mais qui soit cependant dix fois plus compact et offre un meilleur support des processus parallèles.

L'arrivée de processeurs multi-coeurs nécessite de nouveaux langages de programmation. Selon Bjarne Stroustrup, l'inventeur du langage C++, il devrait être possible de concevoir un langage de programmation avec le même modèle sous-jacent que celui de C++, mais qui soit cependant dix fois plus compact et offre un meilleur support des processus parallèles.

"Sur le plan de la recherche, C++ n'est pas un langage parfait", déclare Stroustrup. "C++ a vingt-cinq ans d'âge, est limité au niveau de la compatibilité, sans compter toute une série de choses qui peuvent être améliorées aujourd'hui. Selon moi, il doit être possible de concevoir un langage qui soit quelque dix fois plus compact que C++ et ce, non seulement en taille, mais également en complexité, tout en étant aussi, voire plus performant. Et je pense ici surtout à un meilleur support des processus parallèles et à une 'type-safety' complète."

Un langage est qualifié de 'type-safe' si aucune opération ne peut être exécutée sur un type de donnée qui ne lui convient pas. "C++ n'est pas complètement 'type-safe'. Nous savons comment procéder, mais il serait quand même préférable qu'aucune erreur de type ne puisse être commise."

En outre, C++ devrait mieux supporter les processus de calcul parallèles, selon Stroustrup: "Le parallélisme est déjà supporté par des pans entiers de la bibliothèque des standards de C++ et par certaines propriétés linguistiques, mais ce support ne va pas aussi loin que je le voudrais. Le parallélisme est toujours plus fréquent, non seulement dans les réseaux, mais aussi au sein des processeurs, en raison de l'arrivée des multi-coeurs."

Le nouveau langage devrait conserver les caractéristiques de C++. "C++ est le seul langage du genre à avoir survécu. C++ invoque directement le matériel, nécessite un environnement 'runtime' minimal et convient donc entre autres très bien pour être intégré aux appareils. En outre, C++ accepte parfaitement les sources disponibles: dès qu'un fragment de code est exécuté, toutes les sources, telles que la mémoire et les fichiers, que le code a invoquées, sont automatiquement libérées. Cela se traduit par un code très élégant et une utilisation extrêmement efficace des sources. En outre, C++ exploite fortement la pile ('stack') et fait ainsi moins appel à la mémoire et autorise un accès plus rapide aux données. Mais il doit être possible de faire encore mieux que dans C++, même si ce ne sera pas une sinécure. Il serait bon que les scientifiques s'y penchent activement."

Stroustrup a fait ses déclarations lors d'une conférence organisée par la 'Nederlandse Vereniging voor Open Systemen en Open Standaarden'.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires