La Région bruxelloise et le Microsoft Innovation Center renouvellent leur collaboration

22/01/14 à 10:56 - Mise à jour à 10:56

Source: Datanews

La collaboration publique-privée pour le Microsoft Innovation Center (MIC) bruxellois est prolongée de trois ans. Voilà ce qu'a annoncé la ministre bruxelloise de l'Economie, Céline Fremault, lors de l'ouverture du nouveau Microsoft Center dans la capitale.

La Région bruxelloise et le Microsoft Innovation Center renouvellent leur collaboration

La collaboration publique-privée pour le Microsoft Innovation Center (MIC) bruxellois est prolongée de trois ans. Voilà ce qu'a annoncé la ministre bruxelloise de l'Economie, Céline Fremault, lors de l'ouverture du nouveau Microsoft Center dans la capitale. Le ministère bruxellois de l'Economie et de l'Emploi et Microsoft sont associés depuis 2011 déjà dans le centre d'innovations. Bruxelles investit chaque année 250.000 euros dans ce projet, et Microsoft double ce montant.

Depuis le début, il y a deux ans, 30 startups ont déjà été lancées sous les auspices du MIC, et le centre aurait aidé 131 personnes à trouver un emploi. De plus, 365 'certificats Microsoft' ont déjà été attribués.

Au cours des trois prochaines années, le MIC (qui fait parti du nouveau Microsoft Center rue Montoyer) se focalisera, à l'entendre, plus que jamais sur des stages intéressants pour les jeunes, ainsi que sur les femmes dans l'ICT. "Les femmes sont sous-représentées sur ce marché. Se concentrer sur cette partie de la population ne peut donc pas faire de tort", a déclaré Fremault en souriant.

Et la ministre de souligner qu'à un moment où le chômage chez les jeunes atteint un pic à Bruxelles, il y a pas moins de 3.000 places ICT vacantes dans la capitale, et que toutes les initiatives destinées à permettre de combler ces postes libres sont plus que bienvenues.

Youthspark L'initiative Youthspark de Microsoft entend aussi y apporter sa pierre. Youthspark est un programme mondial de Microsoft par lequel l'entreprise technologique souhaite créer d'ici 2015 des opportunités pour pas moins de 300 millions de jeunes dans plus de 100 pays.

Le programme prévoit des cours d'informatique, des camps d'été pour entrepreneurs, ainsi que certaines places de stage chez Microsoft ou auprès de partenaires de Redmond. "L'année dernière, nous avons créé 4.500 places de stage du genre en Europe", a affirmé Brad Smith, executive vice-president de Microsoft. "En 2014, il y en aura à coup sûr 9.000."

Dans le cadre de YouthSpark et des priorités du MIC Brussels pour les trois années à venir, des sessions d'été seront donc organisées pour les jeunes et les entrepreneurs. Ces sessions auront lieu dans le nouveau bâtiment du MIC Brussels, rue Montoyer.

MIC Les Microsoft Innovation Centers sont des instruments publics-privés de développement économique ayant comme but de faciliter la création d'entreprises dans le secteur technologique et d'accompagner le développement de starters.

Actuellement, il y a une trentaine de MIC en Europe. En Belgique, il existe un MIC à Mons depuis mars 2009, et 2 nouveaux départements ont été fondés à Genk et Courtrai. Quant au MIC Brussels, il a vu le jour, il y a un peu plus de deux ans, en septembre 2011.

Chaque mois, le MIC Brussels propose des activités de coaching d'entrepreneurs et organise des événements de 'networking' tels le MIC Thursday et des sessions pratiques à l'attention des développeurs sur Windows Phone, HTML5 et Windows Azure (l'offre 'cloud' de MS).

En savoir plus sur:

Nos partenaires