La réaction de colère du roi d'Espagne est devenue une sonnerie très prisée

22/11/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

L'éclat de colère peu diplomatique du roi d'Espagne, Juan Carlos, à l'encontre du président vénézuélien, Hugo Chavez, lors d'une réunion au sommet, la semaine dernière, s'est transformé en Espagne en une véritable sonnerie à succès pour GSM.

L'éclat de colère peu diplomatique du roi d'Espagne, Juan Carlos, à l'encontre du président vénézuélien, Hugo Chavez, lors d'une réunion au sommet, la semaine dernière, s'est transformé en Espagne en une véritable sonnerie à succès pour GSM.

Voilà ce qu'on peut lire dans le magazine flamand [Knack.be]. "Por qué no te callas?", librement traduit en "pourquoi ne la fermes-tu pas?", telle a été la réponse du chef d'état espagnol Juan Carlos à Hugo Chavez lors d'une rencontre au sommet organisée, la semaine dernière, au Chili. Chavez était alors en vive discussion avec la délégation espagnole et avait qualifié l'ex-premier ministre Jose Maria Aznar de fasciste.

La riposte du roi a été rapidement transformée en une sonnerie à succès, puisqu'on estime qu'elle a déjà été téléchargée 500.000 fois au minimum et qu'elle aurait déjà rapporté un million et demi d'euros, selon le journal espagnol El País. Des T-shirts portant cette expression partent également comme des petits pains.

Au Venezuela même, la sonnerie a également été souvent téléchargée par les étudiants qui n'apprécient guère la politique menée par leur président. "C'est là une forme de protestation", pouvait-on lire dans le journal américain Miami Herald qui citait un étudiant vénézuélien de 21 ans. "Nombreux sont ceux qui auraient aimé eux-mêmes adresser cette petite phrase à Chavez."

Nos partenaires