La NASA va déclencher un incendie à bord d'une ancienne capsule spatiale

18/03/16 à 12:35 - Mise à jour à 12:34

Source: Datanews

Pour savoir ce qui se passe lors d'un incendie en apesanteur, l'agence spatiale américaine NASA va, à l'entendre, mettre le feu à d'anciennes capsules spatiales au cours de ce printemps et ultérieurement cette année.

La NASA va déclencher un incendie à bord d'une ancienne capsule spatiale

La station spatiale internationale en orbite autour de la terre. © NASA

Mercredi matin (heure belge), une fusée porteuse Atlas-5 décollera du Cap Canaveral pour emmener la capsule spatiale commerciale sans équipage Cygnus vers la station internationale ISS. La capsule y restera accrochée 55 jours durant, avant de rentrer dans l'atmosphère le 8 mai prochain, pleine de déchets.

La NASA profitera de l'expérience baptisée SAFFIRE pour vérifier ce qui se passe, lorsqu'un incendie se déclare dans une capsule spatiale, ce qui constitue l'un des plus grands cauchemars de tout vol spatial habité. Jusqu'à présent, l'on a certes effectué des tests de combustion dans l'espace, mais toujours avec l'idée contraignante de "ne pas mettre en danger l'équipage". Cette fois, l'incendie sera bouté (à distance) à une échelle nettement plus importante. La NASA effectuera des mesures et filmera l'incendie.

En effectuant deux autres tests plus tard cette année encore dans le cadre de cette expérience, chaque fois à bord d'une capsule Cygnus, la NASA souhaite surtout optimaliser la sécurité anti-incendie à bord.

A ce que l'on sache, il n'y a eu un incendie accidentel qu'à une seule reprise à bord d'un vaisseau spatial habité, à savoir la station russe Mir en 1997. L'équipage américano-russe avait à l'époque réussi à éteindre le feu et ainsi à non seulement échapper au pire, mais aussi à sauver la station.

Le 27 janvier 1967, un incendie avait sévi dans la toute première capsule Apollo dans le cadre d'un exercice à Cap Canaveral en Floride. Les trois astronautes à bord avaient malheureusement perdu la vie. (Belga)

En savoir plus sur:

Nos partenaires