La montre connectée de demain pourra bouger

08/05/17 à 13:49 - Mise à jour à 13:49

Source: Datanews

Des chercheurs américains présentent le prototype d'une montre intelligente (connectée) capable de tourner et de se déployer automatiquement. Selon une étude, ce genre de montre animée sera à même d'améliorer sensiblement le confort de son utilisateur.

La montre connectée de demain pourra bouger

Cette montre connectée peut tourner autour de son axe, se déployer et se déplacer le long de son bracelet. © Jun Gong

Après la campagne Kickstarter réussie du pionnier Pebble, les montres intelligentes n'ont en fait jamais rencontré les attentes élevées placées en elles. L'année dernière, les ventes de l'Apple Watch se sont effondrées. Rares sont finalement les gens qui voient l'utilité d'un second écran au poignet. Et les personnes désireuses de recevoir des notifications sans devoir sortir leur smartphone de leur poche ou de leur sac à main sont dans certaines situations encore trop souvent confrontées à une fonctionnalité déficiente.

Selon des chercheurs du Dartmouth College et de l'université de Waterloo (USA), la convivialité des montres connectées peut cependant s'améliorer grâce à un écran capable de se déplacer. Voilà pourquoi ils ont mis au point un prototype qui peut bouger de cinq manières différentes. La montre peut notamment se déplacer le long de son bracelet, de telle sorte que son écran soit toujours orienté vers l'utilisateur, même si son poignet est tourné vers l'extérieur. Le petit écran peut également sortir de la manche de l'utilisateur ou y rentrer, ce qui s'avère pratique quand on se lave les mains. Tous les mouvements peuvent en outre être combinés mutuellement.

"Les montres intelligentes doivent être fonctionnelles, sous peine que les utilisateurs les remettent en question. Notre prototype démontre que ce genre de montre offre encore pas mal de potentiel et peut être rendu plus fonctionnel et pratique", explique Xing-Dong Yang, professeur de sciences informatiques au Darthmouth College.

La mise au point du prototype a succédé à une étude consacrée à la façon dont les utilisateurs ressentaient le confort des mouvements éventuels de la montre dans divers contextes. Le concept sera officiellement présenté le 10 mai lors d'une conférence à Denver.

Nos partenaires