La Lituanie: 'La Russie nous bombarde de spyware'

23/12/16 à 13:32 - Mise à jour à 13:31

Source: Datanews

Le centre de cyber-sécurité lituanien déclare que les attaques russes sur l'infrastructure IT locale sont particulièrement fréquentes ces deux dernières années. Elles ont pour but de collecter des fichiers et des mots de passe.

La Lituanie: 'La Russie nous bombarde de spyware'

Poutine © Getty Images

Depuis 2015, trois cas de spyware (espionniciels) auraient déjà été découverts sur les ordinateurs des pouvoirs publics, et vingt tentatives auraient été interceptées. Dans l'un des cas, le malware était à coup sûr actif depuis six mois déjà, avant d'être découvert, selon la direction du centre de cyber-sécurité lituanien à l'agence Reuters.

La Lituanie a des frontières avec l'Estonie et la Lettonie et jouxtent la Russie. Les trois états baltes appartenaient précédemment à l'Union Soviétique et sont, depuis l'annexion de la Crimée en 2014, particulièrement attentifs à ce que fait leur voisin russe.

A Moscou, cette affirmation est qualifiée de ridicule. Un porte-parole de Poutine déclare que ces accusations sont mensongères et sans fondement, selon Reuters. Et d'ajouter que c'est la Russie elle-même qui est continuellement la cible de cyber-attaques.

Les cyber-attaques en provenance de Russie attirent ces dernières semaines davantage l'attention, parce que les Russes auraient accédé aux courriels de la candidate démocrate aux élections présidentielles américaines, Hillary Clinton, durant sa campagne. Mais ce type d'attaque est perpétré depuis nettement plus longtemps. C'est ainsi qu'en 2007 déjà, de très nombreux sites du gouvernement, des médias et des banques d'Estonie avaient été durement touchés par une attaque, alors que le pays menait un débat sur le déplacement d'une statue russe.

Nos partenaires