La Corée du Sud va réglementer le commerce en monnaie virtuelle

15/12/17 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Source: Datanews

La Corée du Sud va prendre des mesures pour sécuriser davantage le commerce en monnaie virtuelle telle le bitcoin et l'ethereum. Le pays envisage aussi de taxer le bénéfice empoché.

La Corée du Sud va réglementer le commerce en monnaie virtuelle

AFP PHOTO / Ed JONES © AFP

Les crypto-monnaies sont particulièrement populaires en Corée du Sud, et la forte hausse du cours de certaines d'entre elles a même incité le citoyen lambda à surfer cette année sur la vague de ce succès. Cela se fait souvent par le biais d'applis mobiles permettant un échange direct de monnaies.

Selon l'agence de presse Reuters, c'est ce qui a amené le gouvernement sud-coréen à conclure des accords avec 14 'currency exchanges', des plates-formes sur lesquelles les espèces virtuelles peuvent être échangées. Ces plates-formes n'accepteront désormais plus que les utilisateurs, dont l'identité a été contrôlée par un acteur financier classique, tel une banque.

La Corée du Sud prévoit aussi une interdiction pour les mineurs d'âge d'échanger de l'argent et envisage de taxer le bénéfice issu de la vente de bitcoins et d'espèces numériques comparables.

Plus tôt cette année déjà, le pays avait interdit les ICO (Initial Coin Offerings). Il s'agit là de phases de capitalisation, par lesquelles une entreprise crée sa propre monnaie virtuelle, laquelle peut ensuite être achetée. Il est en effet ainsi possible de contourner certaines règles.

Nos partenaires