'La chaîne d'hôtels Trump de nouveau la cible de pirates'

05/04/16 à 12:59 - Mise à jour à 12:59

La chaîne hôtelière du candidat républicain aux présidentielles américaines Donald Trump a de nouveau été impactée par un maliciel (malware) de la part de criminels, permettant de dérober les données de cartes de crédit.

'La chaîne d'hôtels Trump de nouveau la cible de pirates'

Donald Trump © REUTERS

Voilà ce qu'affirment différentes sources du secteur financier au site généralement bien informé KrebsOnSecurity. Les hôtels de Trump situés à New York, à Toronto et à Honolulu ont à coup sûr été touchés.

C'est la deuxième fois en moins d'un an que la Trump Hotel Collection est la cible d'un maliciel. En juillet 2015, cela avait en effet déjà été le cas, et ce fut encore KrebsOnSecurity qui fut le premier à l'annoncer. Il fallut attendre le mois d'octobre, avant que le piratage soit reconnu par la chaîne hôtelière.

Un porte-parole de la Trump Hotel Collection déclare qu'un 'examen approfondi' est en cours au sujet des revendications.

Ces dernières années, les groupes Hilton, Hyatt et Starwood ont également été les cibles de maliciels en vue d'y voler les données de cartes de crédit. L'on ne sait pas clairement si tous ces incidents sont liés entre eux.

Trump, qui est candidat aux élections présidentielles pour le parti républicain, a récemment déclaré estimer que les Etats-Unis accusent du retard dans le domaine de la cyber-sécurité. 'Nous sommes à l'origine d'internet, mais depuis lors, nous avons été dépassés', a-t-il affirmé à The New York Times.

En savoir plus sur:

Nos partenaires