L'UE entend protéger la technologie européenne

04/09/17 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Les entreprises européennes disposant de technologies cruciales doivent être protégées contre des rachats par des firmes étrangères. Voilà ce qu'a déclaré l'euro-commissaire Margrethe Vestager en charge de la concurrence.

L'UE entend protéger la technologie européenne

© BELGAIMAGE

"Nous nous préoccupons d'investisseurs étrangers - souvent aux mains de gouvernements - qui rachètent des entreprises européennes contrôlant des technologies de pointe", a expliqué Vestager ce samedi lors du Forum Ambrosetti à Cernobbio. Elle a promis de présenter des propositions concrètes durant l'automne.

En juillet, l'Allemagne a pris des mesures en vue d'empêcher que des acteurs étrangers mettent la main sur de toutes nouvelles technologies. C'était là le résultat d'une offre chinoise sur le fabricant de robots Kuka, l'année dernière. Le ministre allemand des affaires économiques appela des acteurs européens à émettre une contre-offre, mais il ne put en fin de compte éviter que l'accord se fasse.

En juillet déjà, Vestager avait déclaré qu'elle trouvait "entièrement justifiées" les préoccupations à propos de ce genre d'accord technologique. Les pays membres de l'UE peuvent à présent déjà stopper des accords en matière de défense, d'énergie, de stabilité financière ou de sécurité.

Nos partenaires