Jouer avec des maisons de poupées pour former de futures 'technoladies'

04/06/12 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Datanews

Trois jeunes femmes ayant accompli des études de mathématiques et de sciences, ont mis au point Roominate, un nouveau type de jouet destiné à familiariser les filles avec la technologie dès leur plus jeune âge.

Jouer avec des maisons de poupées pour former de futures 'technoladies'

Trois jeunes femmes ayant accompli des études de mathématiques et de sciences, ont mis au point Roominate, un nouveau type de jouet destiné à familiariser les filles avec la technologie dès leur plus jeune âge.

Si les filles aiment jouer avec des maisons de poupées, faisons en sorte de les instruire aussi. Tel a été le raisonnement à la base du nouveau jouet Roominate. L'équipe derrière ce projet est en effet convaincue qu'en permettant aux filles d'acquérir dès leur plus jeune âge de l'expérience dans les domaines de la technique, des sciences et de l'architecture, elles opteront ultérieurement plus facilement pour des études de ce genre. Moins de onze pour cent des ingénieurs sont actuellement des femmes, selon l'équipe Roominate.

Roominate se compose d'un ensemble de composants de construction en bois et de pièces électriques. Ce kit permet aux filles de construire une maison de poupées interactive et de l'équiper en fonction de leur propre créativité. Elles peuvent aussi y prévoir le câblage électrique. Les circuits fonctionnent par codes de couleur et alimentent les petites lampes et autres mini-appareils électriques en courant. Plusieurs pièces peuvent en outre être reliées entre elles et disposées en étages.

Les composants Roominate sont conçus de manière telle qu'il en faut un minimum pour fabriquer des murs et des meubles. Un soin tout particulier a été accordé aux éléments électroniques. Dans la version définitive, ce seront des connecteurs Molex qui sont utilisés, ceux-là mêmes que l'on retrouve aussi dans les ordinateurs. Ils empêchent que les petits doigts des enfants touchent le câblage. Le concept même de ce dernier s'assure également que les enfants ne puissent court-circuiter la pile.

Roominate en est actuellement encore au stade de projet sur le site web de 'funding' Kickstarter. Alors qu'il leur reste encore quinze jours de délai, les trois femmes ont déjà récolté plus du double des 25.000 dollars prévus initialement. Une initiative semblable avait récemment déjà été lancée avec une boîte de construction Lego. D'ici quelque temps, l'on pourrait donc voir sortir des écoles davantage de jeunes femmes passionnées de technologies.

En savoir plus sur:

Nos partenaires