Israël a lancé un nouveau satellite d'espionnage

14/09/16 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Israël a lancé hier mardi un nouveau satellite d'espionnage, selon le journal israélien faisant autorité Haaretz sur base des témoignages de fonctionnaires de la sécurité.

Israël a lancé un nouveau satellite d'espionnage

© Reuters

Il s'agit du satellite Ofek qui a décollé à 17H30 locales avec une fusée porteuse non nommément citée de la base de Palmahin au sud de Tel Aviv.

Sur base des témoignages de fonctionnaires de sécurité anonymes, la station conservatrice américaine Fox News a en outre annoncé que le lancement avait été un succès et qu'il s'agissait "du satellite d'espionnage le plus sophistiqué à ce jour" de l'état juif.

Le satellite pourra prendre annuellement jusqu'à 64.000 minutes de photos.

Dans le sens inverse de la rotation de la Terre

Contrairement aux autres puissances spatiales, Israël effectue ses lancements vers l'ouest et donc dans le sens inverse de la rotation de la Terre, afin que ses fusées porteuses aient moins de vitesse naturelle. L'état juif ne veut en effet pas poser des problèmes à ses voisins arabes au cas où un incident se produirait lors d'un lancement classique en direction de l'est.

L'Ofek-11 a été construit par Israeli Aerospace Industries (IAI). Son prédécesseur, Ofek-10, a été lancé en 2014, et l'Ofek-9 en 2010.

Explosion chez SpaceX

Le 1er septembre, Israël a perdu son satellite de télécommunications civil Amos-6, lorsque la fusée porteuse Falcon-9 de SpaceX, qui devait l'emmener dans l'espace, a soudainement explosé à la suite d'un test sur la base de Cap Canaveral en Floride.

(Belga/WK)

Nos partenaires