'Il faut limiter le surf anonyme: pourquoi Facebook n'introduit-il pas un enregistrement avec passeport?'

13/07/15 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Le Diable Rouge Toby Alderweireld (26 ans) et sa femme Shani ont été victimes d'un harceleur pendant deux ans. Celui-ci avait piraté leurs adresses e-mail et les avait notamment harcelés via de faux comptes Facebook. Le hacker avait même envoyé des menaces de mort. Estimant que la police ne menait pas assez rapidement son enquête, Toby Alderweireld a fait appel aux services d'un spécialiste informatique, Nico Cool. "La cybercriminalité est appelée à encore fortement augmenter au cours des prochaines années."

'Il faut limiter le surf anonyme: pourquoi Facebook n'introduit-il pas un enregistrement avec passeport?'

© BELGA

Même après qu'Alderweireld et sa femme aient changé de compte e-mail, le pirate informatique a continué à les poursuivre. Il est ainsi parvenu à s'introduire dans leur ordinateur via un port non sécurisé. Ce faisant, le criminel a eu accès à l'ensemble des mots de passe, photos et e-mails du couple, ainsi qu'à son trafic Internet et à sa liste d'adresses. Toby Alderweireld a dès lors porté plainte et entamé une procédure judiciaire. Des agents spécialisés auraient ouvert une enquête, mais selon le footballeur, ils n'auraient pas progressé suffisamment. Voilà pourquoi Toby Alderweireld s'est tourné vers Nico Cool qui, ces dernières semaines, est parvenu à dépister le hacker et à supprimer les faux comptes d'Internet.

Le Diable Rouge n'est sans doute ni le premier, ni le dernier à être victime de pirates et cybercriminels.

'C'est incroyable le nombre de plaintes que la police et nous-mêmes recevons', explique Nico Cool qui, en 2011, était consultant en cybercriminalité auprès du Parlement européen. 'Dans la plupart des cas, les pirates tentent de s'introduire dans un compte e-mail. Mais ils commencent aussi à harceler leurs victimes via Facebook, bien entendu par le biais d'un compte anonyme. Je me demande vraiment comment c'est encore possible en 2015. Comment peut-on encore surfer de manière anonyme sur la toile et créer de faux profils anonymes ? C'est inimaginable. En agissant de la sorte, ma fille de 11 ans pourrait très bien commander des boissons alcoolisées en ligne, participer à des jeux de hasard et regarder ce qu'elle veut. Je suis opposé à tout cet anonymat. Plus on peut surfer de manière anonyme, et plus on constate d'abus.'

'Pourquoi Facebook n'introduit-il pas d'enregistrement à l'aide d'un passeport ? Lorsque vous circulez sur la voie publique, vous avez pourtant besoin d'une plaque d'immatriculation!'

Peu de chances d'être pris

D'après le spécialiste en informatique, la cybercriminalité se développe de plus en plus chaque année. 'Les cybercriminels savent qu'ils ont très peu de chances d'être arrêtés pour cybercriminalité. Les opportunités offertes par Internet sont gigantesques, tandis que le risque d'être tracé est réduit. De plus, les cybercriminels redoublent d'ingéniosité pour se procurer les mots de passe et les données des cartes de crédit de leurs victimes. Ils font chanter les gens avec des photos qu'ils ont trouvées sur un ordinateur de seconde main. Ou ils envoient des e-mails qui ressemblent à s'y méprendre à ceux de Paypal ou d'Apple. Je pourrais vous raconter des centaines d'histoires où les malfaiteurs ont employé des trucs particulièrement astucieux qui m'auraient presque fait tomber dans le piège, moi aussi.'

'Mon conseil: si vous êtes victime de cybercriminalité, rendez-vous immédiatement à la police. Et ne réglez jamais vos questions d'argent sur l'ordinateur de quelqu'un d'autre. Faites toujours preuve de vigilance et fiez-vous à votre bon sens. Prenez aussi garde au matériel informatique de seconde main. Votre ordinateur "sait" beaucoup de choses sur vous, même lorsque vous pensez avoir tout effacé. Et faites attention à ce que vous mettez sur les médias sociaux. Les pirates informatiques peuvent facilement utiliser des informations sensibles pour vous faire chanter.'

Sebastiaan Bedaux / De Zondag

Nos partenaires