Hubert Bro succède à Pierre de Muelenaere comme CEO d'Iris

02/09/15 à 13:42 - Mise à jour à 18:37

Source: Datanews

Premier jour un peu spécial pour la rentrée chez Iris puisque le légendaire fondateur et CEO, Pierre de Muelenaere, est remplacé par le Français Hubert Bro à la tête de la société néolouvaniste. Un changement de direction attendu, mais qui marque une nouvelle page de l'histoire de ce leader en reconnaissance optique.

Hubert Bro succède à Pierre de Muelenaere comme CEO d'Iris

Hubert Bro © .

Car Iris était incontestablement devenu synonyme de Pierre de Muelenaere. C'est en effet ce jeune diplômé de l'UCL qui rédige une thèse de doctorat sur la reconnaissance optique de caractères (OCR) et qui planche durant 5 ans environ sur la création d'une start-up dédiée à cette discipline. Start-up qui verra le jour en 1987 - la même année que celle de la création d'un autre fleuron technologique belge, Lernout & Hauspie, qui connaîtra un histoire bien différente, spécialisée elle en reconnaissance vocale.

Durant près de 30 ans, Iris ira de succès en succès et ne connaîtra que 3 équipes de direction (7 des 10 premiers collaborateurs de l'entreprise sont d'ailleurs aujourd'hui encore salariés), à chaque fois avec Pierre de Muelenaere à la direction. "En '87, on recensait une cinquantaine de sociétés en OCR. Mais en 2015, il n'en reste plus que 3, à savoir la russe ABBYY, l'américaine Nuance [qui reprendra les actifs de L&H, NDLR] et Iris", tient à rappeler Pierre de Muelenaere.

Iris lancera son premier produit commercial en '88 sous le nom Texiris 1.0. Profitable depuis '91, la société entrera en Bourse en '99 (Iris emploie alors 66 personnes pour un chiffre d'affaires de près de 8 millions ¤)et fera évoluer son offre du hardware vers les logiciels. Puis en 2012, Canon prend une participation de 17% dans Iris, avant de racheter complètement l'entreprise en 2013 et d'en faire une entité autonome.

Prévu voici pas mal de temps déjà, le départ de Pierre de Muelenaere n'en est pas moins une étape majeure pour cette société qui emploie désormais plus de 500 collaborateurs, dont la moitié en Belgique. "C'est un choix personnel", précise d'emblée l'ancien CEO qui évoque à la fois "des raisons personnelles et familiales" et "un départ préparé en totale concertation avec Canon." Aucune amertume dans ses propos : "Canon était le projet le plus important réalisé chez Iris" et "Iris a des projets plus ambitieux encore pour les 5 prochaines années."

Rappelons que Pierre de Muelenaere a trusté les récompenses puisqu'il a notamment été élu Manager of the Year en 2001 par le magazine Trends/Tendances et ICT Personality of the Year en 2008 par Data News.

Reste que désormais, la direction d'Iris revient à Hubert Bro. Agé de 54 ans, ce Français travaille depuis plus de 30 ans chez Canon et peut faire valoir une solide expérience à l'international dans la vente, le marketing, la communication et le développement stratégique. Récemment encore, il était membre du comité exécutif de Canon France et dirigeait les activités de services et de transformation. "Iris constitue un atout majeur pour le groupe Canon et la pierre angulaire de la stratégie en Information Management. Ma mission consiste à aider Iris à poursuivre son développement en Europe et s'implanter davantage encore en Amérique du Nord, en Asie/Pacifique et en Australie", a déclaré Hubert Bro.

Ajoutons qu'en marge de cette nomination, Iris a présenté deux premières mondiales. D'une part, l'IRISPen Air 7, un stylo scanner sans fil intelligent, capable de numériser, lire (dans 137 langues) et traduire (dans 55 langues) n'importe quel texte. Ce scanner est doté d'une nouvelle interface et est disponible pour PC, Mac, iOS et Android. Par ailleurs, à l'intention du marché professionnel, Iris a dévoilé l'IRISPowerscan 10.2, un logiciel de scanning, d'indexation et de traitement de factures à l'intention du marché des PME. Le produit est dérivé de la plate-forme IRISXtract dont il conserve un maximum de fonctionnalités et de performances, tout en étant doté d'une interface plus conviviale.

Nous vous proposons dans un prochain numéro de Data News une interview plus complète de Pierre de Muelenaere.

En savoir plus sur:

Nos partenaires