Google et Nest de nouveau réunies

08/02/18 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

Nest, qui est surtout connue pour son thermostat intelligent, est à présent hébergée par sa société mère Alphabet au sein de la division hardware de Google. Un coup stratégique pour pouvoir mieux concurrencer Amazon?

Google et Nest de nouveau réunies

© Nest

Il y a quatre ans, Nest était engloutie par Google. Une année plus tard, une importante restructuration eut lieu au sein du géant technologique, ce qui déboucha sur la création du holding Alphabet. NEST en devint une composante indépendante séparée. Or voici que Google change à présent son fusil d'épaule et regroupe de nouveau Nest avec sa division hardware.

Selon le site technologique Techcrunch, le CEO de Nest devra désormais faire rapport à Rick Osterloh, qui dirige la division hardware de Google. Il n'y aura pas de licenciements. Les deux lignes de production continueront aussi d'exister de manière indépendante.

'Maison connectée'

Ce regroupement devrait aider Google à accélérer le développement de hardware pour les 'maisons intelligentes/connectées', peut-on lire dans l'annonce. Le premier produit de Nest était un thermostat intelligent pouvant être commandé au moyen d'un smartphone et apprenant automatiquement par lui-même les habitudes de son propriétaire. Par après, l'entreprise lança aussi entre autres une série de produits de protection de la maison.

Ces appareils étaient déjà supportés par Google Assistant, l'appli d'intelligence artificielle (AI) avec laquelle Google entend dès que possible conquérir votre living. Dans cette course, elle est surtout concurrencée par Amazon, qui fabrique aussi des appareils de sécurité et souhaite étendre autant que possible l'influence son assistant intelligent Alexa. Il est donc possible que le regroupement de Google et de Nest soit une façon de mieux pouvoir faire face à la concurrence d'Amazon.

En savoir plus sur:

Nos partenaires