Externalisation: les entreprises belges le plus satisfaites de TCS, Accenture et Computacenter

28/02/18 à 16:34 - Mise à jour à 16:34

Source: Datanews

Tout comme l'année dernière, les entreprises belges sont le plus satisfaites de Tata Consultancy Services (TCS) comme partenaire outsourcing. TCS doit cependant partager la première place avec Accenture et Computacenter, qui font donc mieux que l'an dernier encore.

Externalisation: les entreprises belges le plus satisfaites de TCS, Accenture et Computacenter

© Whitelane

L'enquête de satisfaction en matière d'outsourcing effectuée par Whitelane Research est depuis des années déjà une valeur confirmée en Europe et en Belgique. Chez nous, Whitelane Research a examiné quelque 580 contrats d'externalisation chez quelque 200 grandes organisations. "Cela représente quand même plus de 90 pour cent de la valeur totale de l'ensemble des contrats d'externalisation ICT dans notre pays", affirme Jef Loos, Head Sourcing Research Europe chez Whitelane Research. Les résultats belges de l'enquête ont été présentés aux entreprises hier.

Seuls 10 pour cent des organisations sont mécontentes

D'un point de vue global, la satisfaction des services d'outsourcing régresse de 2 pour cent dans notre pays. "Mais conjointement avec l'Espagne, nous sommes dans notre pays encore et toujours le plus satisfaits des fournisseurs d'externalisation. Seuls 10 pour cent des organisations sont mécontentes ou moins satisfaites de leur partenaire d'outsourcing. De plus, il y a aussi dans notre pays encore et toujours un désir manifeste d'externaliser davantage, alors que sur d'autres marchés, comme en Grande-Bretagne, tel n'est plus le cas", prétend Loos.

Tout en haut de l'index de satisfaction, on trouve avec 80%, tout comme l'année dernière, Tata Consultancy Services (TCS) qui, cette fois, est rejointe par Accenture et Computacenter. Dans d'autres pays européens, Jef Loos distingue aussi TCS, Accenture, mais encore Cognizant (+6% dans notre pays) former de manière consistante le top 3. En Belgique, Capgemini (-7%) et Sopra Steria (-10%) chutent de la première place pour se retrouver dans le ventre mou du classement. CGI et Proximus ne s'en tirent pas bien non plus et reculent chacune de 8% sur le plan de la satisfaction.

Partager

Le principal défi doit cependant être relevé par DXC qui régresse fortement (-15%) et se caractérise par un degré de satisfaction d'à peine 60 pour cent, alors que la moyenne dans notre pays est de 72 pour cent.

Le principal défi doit cependant être relevé par DXC qui régresse fortement (-15%) et se caractérise par un degré de satisfaction d'à peine 60 pour cent, alors que la moyenne dans notre pays est de 72 pour cent. "Appelons-cela des difficultés d'intégration. Pour DXC, ce n'est pas vraiment une surprise. Ils se font fort de pouvoir de nouveau faire grimper leur score, mais je vois bien que l'intégration et le rebranding (changement d'image) pèsent sur leurs activités, à tel point que c'est devenu un véritable challenge pour eux", estime Loos. BT et Interoute se retrouvent singulièrement aussi en queue de peloton.

Fujitsu en tête dans les centres de données

Par domaines, les chiffres pour certains segments donnent d'autres résultats. Pour ce qui est des 'data centre & managed infrastructure services', Fujitsu est nettement le numéro un dans notre pays avec 84% de degré de satisfaction. Atos, Amazon et Realdolmen suivent avec 77%. Au niveau des 'network & telecommunications', c'est Telenet qui mène la danse, suivie de près par Dimension Data. Ce qui est étonnant, selon Jef Loos, ce sont les très bons scores obtenus par des acteurs 'cloud' publics. "Tant Google, Salesforce qu'Amazon se distinguent, alors que Microsoft fait elle aussi mieux que la moyenne dans le segment des 'cloud services'", conclut Jef Loos.

En savoir plus sur:

Nos partenaires