Diablo Technologies installe du Flash sur de la mémoire DIMM

24/12/14 à 12:22 - Mise à jour à 23/12/14 à 17:35

Source: Datanews

Avec son architecture MCS pour Memory Channel Storage, la start-up californienne Diablo Technologies affirme pouvoir combiner performances, évolutivité et flexibilité du stockage.

Diablo Technologies installe du Flash sur de la mémoire DIMM

Alex Yost, président de Diablo Technologies. © .

Avec sa technologie MSC (Memory Channel Storage), la start-up californienne Diablo Technologies affirme pouvoir offrir une vitesse de traitement sensiblement supérieure en analytique, une évolutivité maximale des performances et de la capacité du stockage, de même que la possibilité de s'intégrer dans pratiquement n'importe quel serveur du marché.

En pratique, la société a développé une technologie permettant d'installer de la mémoire Flash directement sur les connecteurs DIMM d'un serveur, d'où un temps d'accès nettement meilleur aux données par rapport aux solutions Flash actuellement sur le marché, dont les cartes Flash en PCIe. Ces performances supérieures, la société les atteint grâce à un design parallèle, associé à une bande passante plus large et à une latence ultra-faible. Quant à l'évolutivité, elle résulte de l'architecture distribuée. Enfin, la flexibilité est offerte grâce au fait que MCS peut être déployé sur différents matériels (racks, blades, stations de travail et microservers), des accords étant conclus ou en passe d'être signés avec Sandisk, Lenovo, Intel, HP, SuperMicro et Huawei notamment. Alex Yost, le nouveau président de Diablo Technologies, insiste sur l'importance du support de l'interface DDR3 qui, par rapport au PCIe, voire aux disques SATA/SAS ou aux baies de stockage Flash, offre davantage de bandwith, une latence inférieure, une consistency supérieure et aucun compromis entre latence et IOPS. "Beaucoup de clients ont uniquement besoin d'IOPS, mais pas forcément de stockage, ce que nous pouvons leur offrir, ajoute-t-il. Nous voulons combiner les avantages du DRAM et du Flash."

Avec cette MCS, Diablo Technologies vise les applications nécessitant une très faible latence (par ex. le trading électronique), la virtualisation (qu'il s'agisse du VDI ou de la virtualisation de serveurs), les bases de données et l'analytique sur big data, surtout en temps réel.

Les premiers modules disponibles offriront 200 et 400 Go, ce qui permettra d'installer jusqu'à 12,8 To de capacité Flash sur un maximum de 98 DIMM disponibles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires