Dell toujours dans le doute quant à une entrée à la bourse

18/05/18 à 12:11 - Mise à jour à 12:10

Source: Datanews

Dans un nouveau document boursier, Dell Technologies indique qu'elle envisage encore et toujours d'entrer d'elle-même à la bourse, tout en n'excluant pas une vente de Dell même ou de VMware.

Dell toujours dans le doute quant à une entrée à la bourse

Michael Dell © .

Dell Technologies a remis hier au contrôleur boursier américain SEC ce qu'on appelle là-bas un document 8K. L'entreprise y souligne qu'elle continue d'examiner une éventuelle entrée à la bourse, mais qu'elle n'a pas encore pris de décision définitive.

Elle considère en fait plusieurs scénarios: une entrée à la bourse avec des actions de Dell, une combinaison Dell-VMware ou une possible conversion d'actions de classe V en actions ordinaires de Dell.

Ces actions de classe V sont des actions que les actionnaires de VMware ont reçues en compensation lors du rachat de la société-mère de VMware, EMC. Dell signale en outre que le conseil d'administration a créé un comité spécial de deux personnes, destiné à défendre les intérêts de ces actionnaires 'class-V'. Si Dell veut adapter, convertir ou échanger ces actions, ce comité devra alors donner son autorisation.

Pas de revente

Dell répète en grande partie le message du début de cette année, selon lequel elle continue d'envisager une entrée à la bourse possible. L'entreprise exclut cependant une revente complète. "Les opportunités professionnelles possibles à présent évaluées ne prévoient pas la revente de Dell ou de VMware à un acteur tiers", indique Dell dans le document 8-K.

Il y a deux semaines, Data News était présent lors de Dell Technologies World, durant lequel le CEO Michael Dell était resté étonnamment silencieux à propos du projet d'entrée à la bourse. Durant une session de questions-réponses avec la presse, il avait expliqué alors qu'il n'était plus autorisé légalement à révéler ce que son entreprise notait dans les documents remis au SEC.

"Dans les temps"

Dell s'était retirée volontairement de la bourse en 2013, afin de ne plus prendre le moindre risque, selon elle. En 2015, elle avait racheté EMC, ce qui la plongea fortement dans le rouge. Il est possible qu'en décidant d'entrer à la bourse, l'entreprise veuille se désendetter de manière accélérée et ce, même si, selon Michael Dell, elle effectue régulièrement ses remboursements. "Depuis la fusion avec EMC, nous avons déjà remboursé quelque dix milliards de dollars. Nous sommes ainsi dans les temps à propos de ce que nous avions promis aux banques. Nous disposons d'un solide flux de trésorerie, et notre entreprise a le vent en poupe", avait affirmé Michael Dell, il y a deux semaines, lors de la conférence son entreprise.

Dans la version papier de Data News, qui sortira le 25 mai, vous trouverez le compte-rendu complet de Dell Technologies World.

Nos partenaires