De Croo veut organiser un week-end d'internet mobile gratuit

05/03/15 à 14:45 - Mise à jour à 16:32

Le ministre des télécoms Alexander De Croo (Open VLD) souhaite organiser un week-end exceptionnel de trafic de données mobiles gratuit pour tous les Belges. Il négocie à ce propos avec les opérateurs.

De Croo veut organiser un week-end d'internet mobile gratuit

© Belga

Alexander De Croo a annoncé cette information lors de sa visite du salon télécom Mobile World Congress à Barcelone.

'54 pour cent seulement des Belges ont utilisé les données mobiles l'année dernière, ce qui est inférieur à la moyenne de l'UE qui est de 67 pour cent', a expliqué le vice-premier ministre. 'Une étude récente de McKinsey conclut que de toutes les technologies révolutionnaires, les données mobiles fournissent le plus d'emplois et de croissance. Un réseau mobile de haute qualité fortement utilisé s'avère essentiel pour constituer un écosystème numérique.'

'Nous négocions actuellement avec les opérateurs mobiles en vue de lancer un "week-end découverte" des données mobiles. Pendant un week-end, les citoyens belges pourraient tester gratuitement les services de données mobiles, dans l'espoir qu'ils découvrent les avantages des applis mobiles.'

Roaming

A Barcelone, De Croo a aussi déclaré que la Belgique continuera de plaider pour une suppression rapide des tarifs de roaming dans l'Union européenne. Mardi, l'on apprenait que les pays membres de l'UE ne seraient disposés qu'en 2018 à abolir les tarifs de roaming, ces coûts supplémentaires que les opérateurs peuvent se facturer mutuellement pour des appels, textos et navigation mobile à l'étranger. C'est trois ans plus tard que ce que le Parlement européen prévoit.

'La Belgique a toujours défendu et plaidé pour la suppression des tarifs de roaming, à condition que les tarifs de base nationaux ne grimpent pas', a expliqué De Croo. 'Tous les citoyens de l'UE doivent pouvoir appeler sans coûts tarifaires supplémentaires au sein de Union. C'est un dossier dans lequel l'Europe peut montrer sa valeur ajoutée concrète aux citoyens. En même temps, la suppression des tarifs de roaming boosterait davantage l'économie numérique: les gens auraient alors en Europe toujours et partout accès à leurs applications mobiles.' (Belga/KVDA)

De Croo a visité le stand belge à Barcelone, mais à son agenda, il y avait aussi des rencontres avec la secrétaire d'Etat française à la numérisation Axelle Lemaire, avec Vincent Peng, le président du géant télécom chinois Huawei, avec Pierre Louette, Deputy CEO de la française Orange, ainsi qu'avec des représentants de Nokia et Ericsson. Pour terminer, De Croo a aussi participé à un événement organisé par l'Alliance for Affordable Internet, une initiative destinée à rendre internet plus accessible à davantage de personnes dans le monde entier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires